Nutrition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé d’orientation
RAPPORT D'EXPERTS OMS/FAO SUR L’ALIMENTATION, LA NUTRITION ET LA PRÉVENTION DES MALADIES CHRONIQUES
La Consultation d’experts OMS/FAO sur l’alimentation, la nutrition et la prévention des maladies chroniques qui s’est tenue à Genève du 28 janvier au 1e février 2003 a porté sur les bases scientifiques de la relation qui existe entre l’alimentation et la pratique d’uneactivité physique et les principales maladies chroniques liées à la nutrition. Les experts ont formulé des recommandations pour aider à prévenir les décès et les incapacités dues aux principales maladies chroniques d’origine nutritionnelle. Les objectifs ainsi fixés concernant l’apport en nutriments et l’activité physique de la population devraient faciliter la mise au point de stratégies régionales etde lignes directrices nationales destinées à réduire la charge de morbidité associée à l’obésité, au diabète, aux maladies cardio-vasculaires, à plusieurs formes de cancer, à l’ostéoporose et aux affections dentaires. Ces recommandations s’appuient sur l’examen et l’analyse des meilleures données disponibles et le jugement collectif d’un groupe d’experts représentant l’éventail mondial del’activité de l’OMS et de la FAO. Les principaux résultats sont notamment les suivants :
• Obésité. Le déséquilibre entre des dépenses d’énergie en baisse du fait de l’inactivité physique et une alimentation très énergétique (excès de calories apportées par le sucre, les féculents ou les graisses) est le principal déterminant de l’épidémie d’obésité. L’augmentation de l’activité physique, associée à uneconsommation réduite d’aliments riches en graisses et d’aliments et de breuvages riches en sucres, peut prévenir un gain de poids préjudiciable à la santé. La traduction de ces objectifs simples en mesures concrètes nécessite d’importants changements sociaux et environnementaux pour promouvoir et soutenir efficacement des choix personnels plus sains.
• Diabète. Le gain de poids excessif, lasurcharge pondérale et l’obésité ainsi que l’inactivité physique sont responsables des taux toujours plus élevés de diabète type 2 dans le monde. Le diabète aggrave le risque de cardiopathies, d’affections rénales, d’accidents vasculaires cérébraux et d’infections. L’augmentation de l’activité physique et le maintien d’un bon équilibre pondéral sont fondamentaux pour la prévention et le traitement dudiabète.
• Les maladies cardio-vasculaires, maladies les plus meurtrières dans le monde, sont dues dans une large mesure aux déséquilibres alimentaires et à l’inactivité physique. Le risque de maladies cardio-vasculaires sous leurs formes principales, cardiopathies et accidents vasculaires cérébraux, peut être diminué par une consommation réduite de graisses saturées et trans, et une consommationsuffisante d’acides gras polyinsaturés (n-3 et n-6), de fruits et de légumes et une alimentation plus pauvre en sel, ainsi que par l’activité physique et la surveillance du poids. La réduction de l’apport en sel aide à réduire la tension, cause majeure de maladies cardio-vasculaires.
• Cancer. Le tabac est la principale cause de cancer mais certains facteurs alimentaires favorisent grandementdivers types de cancer. Le maintien d’un bon équilibre pondéral réduit le risque de cancer de l’œsophage, du côlon et du rectum, du sein, de l’endomètre et des reins. Une consommation d’alcool réduite diminue le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, du foie et du sein. Une consommation suffisante de fruits et de légumes devrait réduire encore le risque de cancer de la cavitébuccale, de l’œsophage, de l’estomac et du côlon et du rectum.
• Ostéoporose et fractures des os. Les fractures dues à la fragilité des os touchent les personnes âgées. Une consommation suffisante de calcium (500 mg par jour ou plus) et de vitamine D dans les populations au taux élevé d’ostéoporose aide à réduire le risque de fracture, comme le font aussi l’exposition au soleil et l’activité...
tracking img