Nymphes grecques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (347 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nymphes grecques:

La mythologie grecque compte de nombreuses nymphes (du grec ancien νύμφη / númphê, « jeune fille »), et elles sont bien représentées dans les mythes. Ceux-ci les associentfréquemment aux satyres, d'où la tendance sexuelle de « nymphomanie ».

Divinités féminines de la nature, d’une rare beauté, généralement considérées comme les filles de Zeus et du Ciel, les nymphesgrecques peuplent la plupart des lieux : forêts et bois, montagnes et bocages, sources et rivières, vallées fertiles et grottes... Elles sont souvent associées à des divinités supérieures comme lachasseresse Artémis, le devin Apollon, le maître des mers Poséidon, la déesse de l'agriculture Déméter, le dieu de la vigne Dionysosou encore à des dieux plus rustiques comme Pan ou Hermès.

Elles sontbienfaisantes et fertilisent la nature. Elles protègent les fiancés qui viennent plonger dans leur source, inspirent de même les humains, peuvent les guérir de leurs maux. Amoureuses des dieux, maisgénéralement simples mortelles vivant des milliers d'années, les nymphes insouciantes chantent dans les lieux qu'elles occupent. De leur union avec les mortels sont nés les héros, les demi-dieux.

Ily a différentes sortes de nymphes, selon le milieu naturel où elles vivent. On distingue notamment :
_les épigées (nymphes terrestres)
les oréades
les napées
les alséidesles auloniades
les limoniades
les corycides
les hamadryades et dryades
les méliades
les épimélides
les hyléores
les hespérides_les hydriades (nymphes aquatiques)
les océanides
les néphélées
les haliades
les psamides
les néréides
les naïades ou éphydriades
les héléades
les potamidesles limnades
les crénées et pégées
_les ouranies (nymphes célestes)
les pléiades
les hyades
les héliades
les alcyonides
_les lampades (nymphes infernales)
_les muses...
tracking img