Oedipe roi de sophocle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1232 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ŒDIPE ROI de SOPHOCLE

I L’auteur : Sophocle

Sophocle né à Colonne en -496 ou -495 et mort en -406 ou -405 est l'un des trois grands auteurs tragiques grecs dont l'œuvre nous est partiellement parvenue (avec Eschyle et Euripide). Il est l'auteur de cent vingt-trois tragédies, ainsi que des drames satyriques. La plupart ont été perdues : il nous reste cent quatorze titres et seulement septpièces, auxquelles on peut ajouter les fragments importants du drame satyrique Les Limiers. Seules trois de ses pièces qui subsistent sont datées avec certitude : Antigone (442), Philoctète (409) et Œdipe à Colone (représentation posthume en 401). Il remporte le nombre le plus élevé de victoires (une vingtaine environ) au concours tragique des grandes Dionysies où il n’apparaît jamais dernier.
Sonthéâtre rompt avec la trilogie « liée » et approfondit les aspects psychologiques des personnages. Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires voir même rejetés (Ajax, Antigone, Œdipe, Électre), et confrontés à des problèmes moraux desquels naît la situation tragique. Comparé à Eschyle, il ne met pas (ou peu) en scène les dieux, qui n'interviennent que par des oracles dont lecaractère obscur trompe souvent les hommes, sur le mode de l'ironie tragique.
Sophocle innove par rapport à Eschyle. En effet, il abandonne le système de la trilogie, cher à son prédécesseur, et introduit un troisième acteur dans ses pièces, ce qui autorise une peinture des caractères plus fine : les personnages, confrontés deux à deux, se définissent les uns par rapport aux autres et par les valeursqu'ils défendent, de sorte que le lyrisme ( poésie appartenant au genre lyrique, c'est-à-dire qui laisse beaucoup de place à l'expression des sentiments de l'auteur) s'efface devant la discussion.
Son théâtre cependant n'exclut pas la fatalité, à laquelle s'oppose la volonté des personnages : ceux-ci sont confrontés à l'autorité sous toutes ses formes, dieux, rois ou chefs, mais aussi aux conseils etaux recommandations de leurs proches, ce qui ne les empêche pas d'aller jusqu'au bout de ce qu'ils ont décidé.

II L’histoire

Œdipe Roi est une tragédie grecque de Sophocle qui datte d’environ entre 430 et 415 avant J.-C. Cette tragédie est considéré par beaucoup comme le chef-d'œuvre de Sophocle et elle a été particulièrement admiré par Aristote, notamment pour l'usage que Sophocle fait duchœur.

Laïos, averti par un oracle qu'il serait tué par son propre fils, décida d'échapper à son destin : il attacha les deux pieds de son fils nouveau-né et le perdit dans la montagne. Mais l'enfant fut recueilli par un berger et confié à Polybe, roi de Corinthe. Celui-ci appela l’enfant Œdipe (« celui qui a les pieds enflés ») et l'éleva comme son propre fils. Œdipe ignorait le secret de sanaissance, aussi quand un oracle déclara qu'il tuerait son propre père, il quitta Corinthe. Au cours de son voyage, il rencontra Laïos et le tua. Œdipe arriva à Thèbes, qui était sous la coupe d'un monstre sanguinaire appelé Sphinge. La créature bloquait les routes menant à la ville, tuant et dévorant les voyageurs qui ne pouvaient résoudre l'énigme qu'elle leur proposait. Œdipe, l'ayant résolueavec succès, la sphinge fut emportée dans un tourbillon. En remerciement, les Thébains le firent roi et lui donnèrent comme épouse la veuve de Laïos, Jocaste. Pendant de nombreuses années, le couple vécut heureux, ne sachant pas qu'ils étaient en réalité mère et fils. Jusqu'au jour où...

Alors qu’Œdipe est le roi de Thèbes, des citoyens sont venus lui demander de l’aide face à la peste quidécime tout le royaume. Œdipe, qui en souffre lui aussi, a envoyé Créon, le frère de la reine Jocaste (sa femme) consulter l’oracle de Delphes à ce propos.
L'oracle apprend à Œdipe que la peste qui ravage la cité est due à la présence des meurtriers du roi Laïos dans la cité. Œdipe invite alors tous ceux qui ont des informations sur ces événements à les dévoiler. Tirésias, le devin aveugle, est...
tracking img