Oral, utopia, thomas more

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’APOLOGUE

L’utopie

Utopia, Thomas More.

Introduction : Le mot « utopia » signifie en grec, le non lieu, le lieu qui n’existe pas. L’utopie présente l’image d’une société idéale, mais quibien souvent cache une critique de la société. Ce genre apparaît au XVI e s avec Thomas More. Thomas More est un homme politique et humaniste anglais qui s’opposa au roi Henri VIII, ce qui lui coûta lavie.
Dans la 1ere partie de ce roman, il critique l’organisation politique et religieuse du régime monarchique. Dans la seconde partie, il décrit la vie idéale sur l’île d’ utopia où règne uneéquité parfaite entre les individus sous un régime communautaire qui leur laisse une entière liberté.

I. Un idéal humanisme.

1/ Un idéal communautaire et égalitaire
a) La vie en communauté :
-les pronoms personnels « on », « ils »,  « tous »,, nous présentent un groupe indissociable
- égalité sociale : on ne distingue pas les individus, on les prend en groupe
Les individus sont au servicedes la collectivité et le travail est valorisé (L9 à 12). Ils se réunissent dans des « salles communes » ou « réfectoires ».
b) Egalité : pas de distinction hommes / femmes.
«  accessible àtous » (L5), « tout le monde à accès à la culture » (L

2/ Un idéal de liberté et de bonheur sur Terre.
a) liberté :
Champ lexical de la liberté : « chacun est libre » (L1), « à sa guise » (L1),« choisissant » (L8), ces hommes libres » (L9)…
b) bonheur :
On retrouve l’idée du divertissement (dans le 2e paragraphe).
Il s’agit d’un bonheur sans rupture, toutes les journées sont identiques :« chaque jour » (L4), « après le repas du soir » (L13). La description nous montre qu’il n’y a pas de rupture dans le temps, pas d’évènements.

3/ Un idéal culturel
Ils passent leur temps libre àétudier, (L4) : « la plupart consacrent ces heures de loisirs à l’étude ». Les jeux sont également culturels. Jeux mathématiques ou moraux, ce sont des jeux intellectuels.

II. Un texte...
tracking img