Pains jacquet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mexique
Population
108,627M

PIB
1004042M$

Note @rating pays

Note environnement des affaires

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES
2008 Croissance économique (%) Solde public/PIB (%) Solde courant/PIB (%) Dette extérieure/PIB (%) Réserves en mois d'importations 1,3 -0,1 -1,5 18,5 2,9 2009 -6,1 -2,3 -0,6 22,4 3,9 2010(e) 5,0 -2,6 -0,9 19,9 3,7 2011(p) 3,1 -2,5 -1,3 19,9 3,6

(e)Estimations (p) Prévisions

POINTS FORTS
Secteur manufacturier soutenu par l’Accord de libre-échange nordaméricain (ALENA). Dette extérieure modérée. Secteur bancaire relativement sain. Population active jeune et en croissance

POINTS FAIBLES
Dépendance vis-à-vis des Etats-Unis pour les exportations et les remises de la main d’œuvre émigrée Vulnérabilité des finances publiques à une baisse descours du baril et au déclin des réserves de pétrole. Obstacles sociopolitiques aux réformes structurelles (énergie, télécoms, éducation, travail, justice). Déclin des IDE Bureaucratie, infrastructures insuffisantes et insécurité pèsent sur l’environnement des affaires.

APPRECIATION DU RISQUE
Ralentissement lié à l'activité des Etats Unis Après une profonde récession en 2009, l'économie n'a puentièrement récupérer en 2010. Le rebond de la demande américaine a dopé l'industrie manufacturière et le tourisme. Les comptes extérieurs ont eu néanmoins un impact nul sur la croissance compte tenu de la progression des importations de biens et services. L'activité a été portée par la demande intérieure et notamment par une évolution positive des investissements domestiques et étrangers qui s'estaccompagnée d'une accélération du crédit aux entreprises. La consommation privée, en fort recul en 2009 a été revigorée. La consommation des ménages a bénéficié de l'augmentation des salaires, mais elle est restée bridée en raison d'une faible reprise des remises de la main d'œuvre émigrée. L'économie a commencé à ralentir au second semestre en liaison avec le tassement de l'activité auxEtatsUnis et la tendance devrait persister en 2011, le ralentissement des exportations se répercutant sur la consommation privée domestique. En outre un renforcement des contrôles d'immigration aux Etats Unis pourrait entraîner une diminution des transferts de la main d'œuvre et peser sur la consommation des ménages. Celle-ci demeurera par ailleurs peu stimulée par le crédit en raison d'une frilositépersistante des banques. Celles ci devraient maintenir une politique prudente de réorientation de leurs portefeuilles sur les opérations les moins risquées. Les investissements privés

devraient continuer de progresser à un rythme honorable.

Stabilité de l'expérience de paiement Le marché de l'emploi s'est redressé mais les emplois sont souvent temporaires ce qui reflète les incertitudes desentreprises quant aux perspectives. Ces incertitudes sont confirmées par la production industrielle qui s'est tassée au second semestre, en liaison avec l'activité américaine. Confrontés en outre à la concurrence asiatique, les secteurs à faible valeur ajoutée (dans les maquiladoras notamment) sont affectés par une perte de compétitivité en raison notamment des rigidités du marché du travail. Les PMErestent pénalisées par une politique restrictive des banques qui préfèrent concentrer leur portefeuille sur les grandes firmes. Dans ce contexte, l'expérience de paiement devrait rester stable, se maintenant dans la moyenne mondiale.

Situation financière à surveiller. La remontée des prix pétroliers en 2010 ainsi que la croissance ont incité les autorités à réviser à la hausse les dépenses eten particulier les investissements de la compagnie nationale Petroleos de Mexico (Pemex), les IDE étant exclus de ce secteur. Le maintien des capacités de production de PEMEX est en effet stratégique car les revenus qui en sont issus représentent environ un tiers des recettes de l'Etat. Le déficit public devrait ainsi se maintenir autour de 2,5% du PIB. L'endettement public extérieur est en...
tracking img