Pantagruel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2237 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Dans son ouvrage Esthétique et théorie du roman (1975), Mikhaïl Bakhtine affirme : « L'œuvre de Rabelais ne peut être vraiment comprise que dans le courant de la culture populaire, qui toujours a résisté à la culture ''officielle'' ; elle a élaboré sa vision particulière du monde et ses formes propres pour la refléter. » Dans quelle mesure ce jugement vous semble-t-il pouvoir éclairer lalecture de Pantagruel ?

La Renaissance est une période de changement située au début du XVIe siècle. L'enseignement donnée à l'université à cette époque a été très critiquée par le mouvement de pensée des humanistes du XVIe siècle, notamment par François Rabelais. Ce dernier a publié Pantagruel en 1532, roman mettant en scène la vie d'un jeune géant. Il aborde dans ce livre les sujets de sonsiècle qui font alors débat. Or son œuvre, très appréciée par le peuple, a été mal reçue par la Sorbonne, université faisant à l'époque autorité, et représentant la culture officielle, décidant de l'enseignement à donner aux jeunes étudiants de la fin du Moyen-Âge.

L'œuvre de Rabelais est-elle un reflet de la culture populaire, ou est-ce que cette culture populaire lui permet-elle juste d'attaquerla culture ''officielle'' ?

Dans un premier temps, nous remarquerons que la littérature de Rabelais reflète la culture populaire dans une certaine limite. Puis, nous observerons dans Pantagruel la représentation des idées du temps de l'humaniste. Enfin, nous étudierons sa contestation des idées de la Sorbonne.

1
La littérature de Rabelais reflète, par ses textes, la culture populaire. Sile fond nous le fait beaucoup ressentir, la forme est aussi très parlante dans ce sens.

Pantagruel donne l'impression première, avant qu'on s'interroge sur les idées diffusées par Rabelais, de n'être qu'un simple récit des aventures d'un jeune géant sur un mode plaisant et fantaisiste. Lors de la guerre contre les Dipsodes, le ton de l'auteur laisse entrevoir un comique burlesque et uneprécision réaliste. En cela, la forme du roman se rapproche des lectures populaires de l'époque, faciles à comprendre, avec un vocabulaire ne faisant pas appel au cercle fermé des érudits de la fin du Moyen-Âge, malgré la création d'une langue d'une richesse incroyable de la part de Rabelais. Ce dernier fait beaucoup d'emprunts au langage populaire de son époque, utilisant ainsi du vocabulaire obscène quise retrouve particulièrement chez les étudiants de son œuvre, notamment dans les moqueries autour des femmes. De plus, Rabelais parle de scatologie et de sexe sans retenue dans son roman, ce qui appuie le côté réaliste qu'il veut faire ressortir dans Pantagruel : « Ô belle matière fécale que doivoit boursoufler en elle ! ». Le réalisme sexuel se traduit notamment dans une fantaisie verbale propreà Rabelais : « comme verisimiles amorabonds, [nous] captons la benevolence de l'omnijuge, omniforme, et omnigene sexe feminin. », comme nous le voyons dans cette phrase de l'étudiant limousin que Pantagruel rencontre, qui décrira ensuite les activités sexuelles des étudiants dans les maisons de prostitution.

Cette forme très réaliste et choquante pour la culture ''officielle'' de l'époque esttrès appréciée de la culture populaire et la reflète bien, aussi bien que le fond de l'œuvre de l'humaniste.

Tout d'abord, Pantagruel reprend l'idée des récits de géants de la tradition populaire, très prisés au Moyen-Âge. Il est en ce sens moins empli de vues morales ou philosophiques que ne l'est par exemple Gargantua, œuvre du même auteur. De plus, Pantagruel constitue une sorte de parodiedu roman de chevalerie. Cela passe aussi bien par la généalogie du héros reprenant elle-même des noms connus des romans courtois, de personnages légendaires ou historiques de l'Antiquité ou encore des géants ayant des noms bibliques, que par la formation intellectuelle du héros et les épisodes de guerre qui montrent sa vaillance et sa sagesse. Tous ces aspects sont appréciés par la tradition...
tracking img