Le meilleur des mondes, analyse du roman de aldous huxley, bts muc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MEILLEUR DES MONDES, analyse du roman de Aldous Huxley, BTS MUC

1) Présentez l’auteur en quelques lignes (pas plus de dix)

Aldous Huxley
Né à Godalming, Surrey (Angleterre) le 26/07/1894 ; Mort à Los Angeles (Etats-Unis) le 22/11/1963. Aldous Huxley naît en 1894 au sein d'une famille de scientifiques qui le pousse à faire de grandes études. Il suit ainsi des cours à Eton, puis à Oxfordet montre des capacités intellectuelles remarquables. Il se lance tout d'abord dans la poésie, dès 1918, avant de se tourner vers le roman. Il s'y plaît à exposer avec humour une vision du monde pessimiste. Ses œuvres sont autant de critiques contre la société moderne et utilisent toujours avec brio la satire. Dans cette optique, il publie de nombreux romans dont le plus célèbre reste le Meilleurdes mondes (1932), où il pose la question obsédante de l’avenir de l’espèce humaine. Pendant la guerre, il s'installe avec sa femme en Californie et poursuit ses publications, jonglant entre essais et articles de presse. Il s'éteint en 1963.

2) Expliquez en quoi ce roman vous a plu ou déplu. Ce qui est intéressant c’est la justification que vous apportez. (Au moins dix lignes)

Ici, pasd'extraterrestres (et c'est tant mieux) mais un monde qui pourrait très bien être le nôtre dans quelques décennies. Ce livre a été publié en 1932 pour la première fois et je félicite vraiment l'auteur pour son génie imaginaire. C'est légèrement effrayants de se dire que peut-être, dans quelques années, nous naîtrons dans des tubes, nous serons conditionnés physiquement et mentalement à notre futurmétier et donc à notre future caste sociale... Au début, le personnage de Bernard, le marginal très différent des autres, m'a beaucoup touché ; peut-être parce que je me sens un peu comme lui, dans notre monde actuel. Sa recherche du pourquoi et du comment, son insatisfaction face à la vulgarisation et face aux effets de masse m'ont semblé vraiment très pertinentes. Bon, par contre, par la suite, cepersonnage m'a déçue, mais laisse rapidement la place à un nouvel attachement, avec la figure du Sauvage. Ce dernier — John — est lui aussi en quête de réponses et de vérités. Cependant, autant ces deux personnages masculins m'ont plu, autant le personnage féminin principal — Lenina — m'a agacée. En effet, elle n'est qu'un mouton conditionné qui agit sans réfléchir par elle-même, en obéissantsimplement aux préceptes qu'on lui a inculqués dès sa naissance. C'est typiquement le genre de personnes que je déteste dans la vie réelle. Je me suis retrouvée dans cette lecture qui pose tout un tas de questions existentielles vraiment intéressantes

3) Quel(s) problème(s) de société ce roman aborde t-il ? Pensez-vous que ces problèmes aient un rapport avec notre société actuelle ? (au moins20lignes)

Le Meilleur des mondes a été écrit en 1932, soit dans la période de l’entre- deux-guerres. Pendant cette période, les Etats-Unis ont été touchés par cette grande crise économique de 1929, qui a eu des répercussions mondiales. Elle a favorisé la montée des partis extrémistes, en particulier les partis totalitaires nazi et stalinien. Ainsi donc, pendant cette période tendue, Huxley a étéparticulièrement inquiet devant la situation politique en Europe.
L’auteur décrit dans ce roman une société de consommation. Celle-ci correspond en réalité au développement industriel spectaculaire qu’a connu l’Europe au 19°siècle et dans le premier tiers du 20°siècle. Ce sont ce qu’on appelle les Révolutions Industrielles (possibles grâce à un moyen de production efficace appelé le Fordisme enterme économique ou le travail à la chaîne). Ces moyens de production ont terriblement augmenté la productivité et ont entraîné une surproduction qui, elle-même, a entraîné en quelques sortes la crise de 1929. La société de consommation a vu le jour aux Etats Unis puis s’est ensuite étendue jusqu’en Europe. C’est précisément cette société de consommation que critique Huxley à travers Le Meilleur...
tracking img