Patatepourrie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1284 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'œuvre fut rédigée en quatre ans, de 1845 à 1849, et publiée seulement en 1851. De 1838 à 1846, c'est pour Barbey l'époque du dandysme. Il compose autour de lui un halo de scandale et de mystère et passe pour un grand séducteur. Le personnage de Vellini serait inspiré d'une aventure autobiographique.
Ryno de Marigny ne peut se défaire de sa passion pour Vellini, une Malagaise à la laideurenvoûtante. Sa femme, la douce Hermangarde, en meurt de chagrin.
L'ensorcelé
Dans les années 1830, le séduisant Ryno de Marigny. dandy scandaleux, doit épouser la douce et aristocratique Hermangarde de Polastron que chérit sa grand-mère, la marquise de Fiers. Opposée à cette union, la comtesse d'Artelles, secondée par son ancien amant le vicomte de Prosny, alerte son amie Mme de Fiers. Celle-ciobtient de son futur petit-fils la confession de sa passion pour Vellini et sa rupture avec cette « vieille maîtresse » dont il croit pouvoir oublier le charme envoûtant et animal auprès de la pure et angélique Hermangarde. La jeune fille, aussi blonde et douce que Vellini est brune et sauvage, fascinée par la renommée du jeune séducteur avant même de le connaître, s'éprend follement de lui. Ils semarient donc. Mais leur voyage de noces en Normandie dans un château isolé dominant la grève est vite troublé par la réapparition de Vellini. Un soir, alors qu'il chevauche sur la plage, Ryno la rencontre et renoue les liens d'une passion inextinguible : un pacte mystérieux et indissoluble paraît unir ces deux êtres. Se sachant trahie, Hermangarde meurt doucement.
La beauté du diable
 
On peut êtresurpris par l'outrance dandy du style, les fleurs de langage et la violence emphatique de certaines scènes, mais peu à peu on se laisse gagner par la fascination que le héros éprouve pour cette étrange Vellini. L'emprise qu'elle exerce inexorablement sur Ryno malgré son âge et la durée de leur liaison crée une tension dramatique qui ne se relâche pas. Vellini représente la tentation permanente,c'est un personnage diabolique. Cette passion fait voler en éclat les critères sécurisants de la beauté classique, harmonieuse et paisible. En ce milieu du XIXe siècle, l'amour n'est plus un sentiment éthéré et désincarné. Il est lié à une sensualité dont le pouvoir est encore rejeté du côté du mal. La beauté de Vellini réside dans sa laideur même et dans son pouvoir de métamorphose, et c'est cemélange énigmatique qui touche aujourd'hui le lecteur.

Une vieille maîtresse
de Jules Barbey d'AurevillyCatégorie(s) : Littérature => Les classiques , Littérature => Francophone critiqué par Nance, le 8 janvier 2008
(Montréal, Inscrite le 4 octobre 2007, 26 ans)La note:
Moyenne des notes: (basée sur 2 avis) Prometteur

Ryno de Marigny, un genre de Valmont aurevillien, est unlibertin à la vieille de se marier à la jeune, blonde, belle, pure, chaste, au teint pétri de lait, etc. Hermangarde. Pour se défendre contre les rumeurs qu’il aurait une maîtresse, il décide de jouer le tout pour le tout et de se confier à la grand-mère de sa future épouse, la marquise de Flers. Il lui confie son ancienne passion de 10 ans pour sa vieille maîtresse Vellini, une tyrannique espagnolelaide, et leur rupture. Émue par sa sincérité, elle donne sa bénédiction. Vellini semble peu affectée du changement d’attitude de Ryno. Est-ce le calme avant la tempête?

C’est un roman que j’ai aimé à plusieurs égards. Le côté tragédie de l’histoire, la passion destructrice, les personnages, le paysage de la Normandie, l’écriture de Barbey d'Aurevilly... Une écriture spéciale, facile à lire.Cependant, j’ai trouvé certaines parties invraisemblables. On se demande pourquoi il se confie aussi crûment à une vieille dame de la société, une marquise quand même, et comment elle peut fermer les yeux sur tout. Bon, il est sincère, certes, mais même pas un petit sourcillement ni rien pour le futur bonheur de sa petite-fille? Dans le récit on trouve aussi des répétitions, surtout quant à la...
tracking img