Pathologies digestives

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2535 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’HEPATITE :

L’hépatite est une inflammation du foie, le plus souvent causée par une infection à un virus, mais parfois par l’alcoolisme, ou par une intoxication par un médicament ou par un produit chimique. Certains types d’hépatite provoquent carrément la destruction d’une partie du foie.
Types
Les hépatites se regroupent en deux grandes catégories :
* les hépatites virales, causéespar une infection à un virus.
* les hépatites non virales, principalement provoquées par l’ingestion de produits toxiques pour le foie (de l’alcool, des produits chimiques toxiques, etc.)

Complications possibles

Une hépatite non diagnostiquée à temps ou mal soignée est susceptible de mener à des complications très graves.

* Hépatite chronique. C’est la complication la plusfréquente. Une hépatite est dite chronique si elle n’est pas guérie après six mois.
* Cirrhose. La cirrhose correspond à une production excessive de « cicatrices » dans le foie, formées à la suite d’agressions répétées (par des toxines, par des virus, etc.). Ces « barrières fibreuses » finissent par entraver la libre circulation du sang dans l’organe.
* Cancer du foie. Il s’agit de lacomplication ultime d’une cirrhose. Précisons cependant qu’un cancer du foie peut aussi résulter d’un cancer localisé dans un autre organe qui s’étend au foie par des métastases. Les hépatites B et C, ainsi que l’hépatite toxique causée par une consommation excessive d’alcool sont les plus susceptibles d’évoluer vers un cancer.
* Hépatite fulminante. Elle se caractérise par une insuffisance majeuredu foie, qui ne peut plus remplir ses fonctions. Une destruction massive des tissus du foie se produit et une transplantation d’organe est nécessaire.

Symptômes typiques de l’hépatite aiguë

* De la fièvre ou des sueurs en fin de journée.
* Une perte d’appétit et un amaigrissement.
* Des nausées.
* Des malaises abdominaux (surtout du côté droit).
* Une jaunisse (peauet cornée jaunies).
* Une urine foncée (de la couleur du thé).

LA PANCREATITE :

Une pancréatite correspond à une inflammation du pancréas, glande située en profondeur dans l'abdomen. Le pancréas participe à de nombreuses fonctions : digestives (par la sécrétion d'enzymes participant à la digestion des graisses), et endocriniennes (par la libération d'insuline pour réguler le sucre dansle sang).

Symptômes :
Des douleurs au ventre, parfois violentes, des nausées et des vomissements... peuvent évoquer une pancréatite.
On distingue les pancréatites aiguës et les pancréatites chroniques.
La pancréatite aiguë
Les symptômes apparaissent de façon soudaine, puis le plus souvent s'améliorent, une fois la cause de l'atteinte pancréatique supprimée.

Une pancréatite aiguë peutsurvenir suite à l'obstruction du canal biliaire par un calcul (le canal dans lequel la bile s'écoule, traverse une partie du pancréas). Une autre cause fréquente est une consommation élevée et prolongée d'alcool.
La pancréatite chronique
Quand les problèmes perdurent ou se répètent, une pancréatite peut évoluer de manière chronique. La raison la plus fréquente des pancréatites chroniques est uneconsommation prolongée et excessive d'alcool.
Parmi les complications d'une pancréatite chronique, il risque de se produire : un amaigrissement, des carences alimentaires (vitaminiques), un cancer du pancréas...

CHOLECYSTITE :

La cholécystite est l'inflammation de la vésicule biliaire, due dans la majorité des cas à une obstruction du canal cystique par un calcul.

Cholécystiteaiguë
Symptômes :

Le malade présente une douleur de l'hypochondre droit, d'apparition brutale, dans un contexte fébrile (fièvre > 38,5°C). Les nausées et les vomissements sont habituels. La palpation peut retrouver une masse douloureuse sous-costale droite, une défense ou simplement une sensibilité de l'hypochondre droit à l'inspiration profonde du malade.
Cause :

- Maladies...
tracking img