Pere goriot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Père Goriot est un père que ses filles ingrates mènent à la ruine parce que sa passion paternelle l'aveugle et finit par le réduire à un état decomplète stupidité qui le rende vulnérable. Il donne et n'attend rien en retour de ses filles. Il n'a aucune exigence. C'est un homme faible qui ne veut pas entreren conflit avec ses filles par peur de les perdre. Son amour paternel ne doit pas connaître de vagues. De ce fait,
il engendre en quelque sorte cetteingratitude, il la crée de toute pièce. Il fait lui-même son malheur. C'est de son propre fait qu'il s'offre en pâture et ses filles en profitent. En fait il sesacrifie, et le sacrifice n'exclut-il pas la gratitude ? Dès lors, on peut se demander s'il est juste de parler d'ingratitude. Ainsi, à première vue ontrouve ses filles ingrates, mais à bien y regarder, le Père Goriot a réuni toutes les conditions pour qu'elles se comportent ainsi. Il est l'instigateur decette situation. Ce qui bien sûr remet en question l'idée d'ingratitude.
Le Père Goriot est un roman d’Honoré de Balzac, écrit en 1835, dont la publicationcommence dans la Revue de Paris et qui paraît en 1835 en librairie. Il fait partie des Scènes de la vie privée de la Comédie humaine. Le Père Goriot établitles bases de ce qui deviendra un véritable édifice : la Comédie humaine, construction littéraire unique en son genre, avec des liens entre les volumes, despasserelles, des renvois. Il est cité par William Somerset Maugham en 1954, dans son essai : Ten Novels and Their Authors parmi les dix plus grands romans.
tracking img