Performence sportive au rugby, le plaquage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
{draw:frame}
Jérémie Mulot Automne 2009
SP11
Projet de performance sportive :
Sport : Rugby
Référent : David Hewson
Sommaire
{text:bookmark} {text:toc-mark-start} Introduction {text:toc-mark-end} La stratégie de défense au rugby, et dans tout autre sport, est très importante puisqu’elle permet de concéder le moins de points possibles et de se mettre dans unesituation favorable pour attaquer.
Au rugby, pour défendre, il faut fournir un effort individuel et surtout collectif puisque s’il y a une faille dans la défense, l’adversaire pourra prendre l’intervalle. La défense collective est constituée d’une ligne qui va monter sur l’adversaire lorsqu’il aura le ballon pour défendre le plus haut possible et ainsi concéder le moins de terrain. En effet le rugbyest un sport où il faut conquérir un territoire. Pour améliorer cette partie collective, il faut donc beaucoup communiquer avec ses partenaires pour bien se placer sur la ligne et il faut avoir une bonne condition physique pour être assez lucide dans son placement et suivre la ligne.
En ce qui concerne la partie individuelle, il faut essayer de plaquer son adversaire en le renvoyant dans soncamp ou du moins, essayer de ne pas perdre de terrain. Pour cela, il est nécessaire d’avoir des connaissances techniques sur le plaquage, des qualités physiques en termes de force et d’endurance et des qualités d’observation.
Dans mon cas, je possède quelques lacunes au niveau de la technique de plaquage et de la force que je développe pour éviter de subir le choc. En effet je ne suis pas assezbas sur mes appuis d’autant plus que je suis grand et je suis incapable de faire un plaquage cathédral de face pour faire chuter l’adversaire dans son camp.
Durant ce semestre, je me suis donc entraîné pour la défense et plus particulièrement sur le plaquage en travaillant mes points faibles ce qui m’a permis d’améliorer nettement ma défense. J’ai d’autant plus insisté sur le plaquage puisquemon poste est deuxième ligne donc je dois vraiment être présent et efficace sur la défense.
{text:bookmark} {text:toc-mark-start} Gestion du projet {text:toc-mark-end} {text:bookmark} {text:toc-mark-start} La bête à cornes {text:toc-mark-end} Pour mon projet de performance sportive sur la défense au rugby, la bête à corne ressemble à ceci :
{draw:frame}
Pour ce projet deperformance sportive, je trouve la motivation dans le fait de porter les couleurs de mon école et d’aller le plus loin dans les championnats de France de cette année. Si je choisi de travailler sur la qualité de ma défense, c’est pour que je puisse prendre plus de plaisir en jouant et aussi pour apporter de la qualité de jeu à l’équipe.
{text:bookmark} {text:toc-mark-start} Analysefonctionnelle {text:toc-mark-end} Le diagramme pieuvre pour ce projet se présente comme ci-après :
{draw:frame}
Différents facteurs extérieurs ont été indispensables dans la réalisation de mon projet. En effet, le matériel comme les sacs de plaquage, les ballons et les boucliers m’ont permis de m’aider au niveau de la technique de plaquage. Les infrastructures représentent le stade, la salle demusculation et les navettes pour les déplacements. Sans l’équipe et l’entraineur mon entrainement n’aurait pas été possible non plus du point de vu technique et tactique. Et enfin, pour me donner à fond dans mes entraînements afin d’atteindre mon objectif, la motivation doit être à son maximum.
Les risques du projet : la blessure Le rugby est un sport assez traumatique pour lecorps, c’est pour cela qu’il faut faire attention à ne pas dépasser une certaine charge de travail et à se reposer. D’autant plus que les blessures se produisent, le plus souvent, lorsqu’on est fatigué.
Pour évaluer le taux de criticité du risque de blessure, nous utilisons une méthode d’analyse des défaillances et de leurs effets critiques. Cette méthode consiste à évaluer la criticité sur 100...
tracking img