Pernod ricard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2520 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Séminaire de Globalisation – Etude de Cas

Introduction

Fortement implantée sur tous les continents, Pernod Ricard est le deuxième opérateur de vins et spiritueux dans le monde, le numéro 1 en dehors des Etats Unis.

Depuis sa création en 1975, une forte croissance interne et des acquisitions ambitieuses, en particulier celle de Seagram en 2001 et celle d'Allied Domecq en 2005,ont permis au Groupe de développer l'un des portefeuilles de produits les mieux dotés du secteur.

Nous montrerons comment le géant français des spiritueux a totalement changé de dimension sur le territoire américain avec le rachat d’Allied Domecq et donc devenir une entreprise « globale » à part entière.

Sommaire

Présentation de l’entreprise 3

A. Analyse financière : leschiffres clés 3

B. Analyse du marché 4

1. Analyse de la Matrice BCG des produits Pernod-Ricard 6

2. Le marché des vins et spiritueux : Analyse des cinq forces de Porter 7

3. Opportunités du Marché 8

4. Menaces du Marché 8

II. Positionnement du Pernod-Ricard au niveau mondial. 8

A. Avant l’acquisition d’ Allied Domecq 8

1. Acteurs du Marché 8

2.Situation du marché 10

B. Problématique 10

C. Après l’acquisition d’allied Domecq 11

1. Stratégie et moyens mis en œuvre par Pernod Ricard pour l’acquisition 11

2. Situation et prévisions de Pernod Ricard après l’acquisition 11

Présentation de l’entreprise

Né en 1975 de la fusion de deux entreprises françaises, Pernod Ricard est aujourd'hui fortement implanté surtous les continents, c’est le deuxième opérateur de vins et spiritueux dans le monde, le numéro 1 en dehors des Etats Unis. Depuis sa création, une forte croissance interne et des acquisitions ambitieuses, en particulier celle de Seagram en 2001 et celle d'Allied Domecq en 2005, ont permis au groupe de développer l'un des portefeuilles de produits les mieux dotés du secteur.

Le groupedispose de réseaux de distribution importants sur tous les continents et aujourd'hui, plus des quatre cinquièmes du chiffre d'affaires des spiritueux sont réalisés hors france : 28 % en Europe, 26 % en Amérique du Nord, 20% en Asie/reste du Monde, 16% en France, et 10% en Amérique Latine.

1 Analyse financière : les chiffres clés

Les chiffres présentés sont datés du 28 juillet 2005 etselon le chiffre d’affaires du 1er semestre 2005.

Le chiffre d’affaires Vins et Spiritueux (hors droits et taxes) au 30 juin 2005 s’élève à 1 650 M€ contre 1 528 M€ au 1er semestre 2004, soit +8%.
Sur cette période, les 12 marques clés s’inscrivent en croissance de +6% en volume et de +11% en valeur, reflétant une accélération par rapport aux progressions réalisées au 1er trimestre 2005(respectivement de +3% et +9%).

On observe également un croissance remarquable de la zone Asie Pacifique & Reste du monde : croissance interne de +18,5%.

Une excellente performance des Amériques est à noter avec une croissance interne de +10,5%. Sur un marché bien orienté, Pernod Ricard USA enregistre de très belles performances et gagne des parts de marché. La croissance interneaux Etats-Unis s’établit ainsi à +6%. Celle d’Amérique du Sud (+30,3%) montre le dynamisme de la région notamment au Venezuela, en Argentine et au Brésil.

En Europe (hors France) la croissance interne observe +8% (+6,3% hors ventes de vrac). Celle-ci résulte de la poursuite de la croissance des marques clés (+7%), ainsi que du fort développement des marques locales.

Et en France,le marché est atone avec une croissance interne de -0,7%. Le redressement intervenu au 2ème trimestre  permet au marché français d’atteindre une quasi-stabilité sur l’ensemble du territoire. Les croissances à deux chiffres des vodkas (Wyborowa, Zubrowka) et du rhum Havana Club viennent compenser le marché de l’anis mal orienté alors que la catégorie whisky est stable.

Le chiffre...
tracking img