Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2985 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EUROPE ECOLOGIE-LES VERTS

Europe Ecologie- Les Verts est un parti écologiste français, créé le 13 novembre 2010, issu du rassemblement des Verts et d'autres membres de l'alliance Europe Ecologie. Aujourd'hui il revendique 13 000 adhérents et Cécile Duflot en est la secrétaire provisoire.

I-Histoire du parti
Aujourd'hui le groupe compte 4 députés sur 477 ainsi que 4 sénateurs et 14 députéseuropéens sur 72. Le président du parti à l'Assemblée est Yves Cochet.

Après les élections municipales de 2008, « une petite renaissance » pour Cécile Duflot, s’engage une réflexion au sein des Verts pour accroître l’influence politique des écologistes. En écho, Daniel Cohn-Bendit lance alors une association ouverte à tous, Horizon Écologie, visant à ouvrir le parti Vert à des associatifs,syndicalistes ou des acteurs de la société civile. Quelques mois plus tard et à l’approche des élections européennes, Daniel Cohn-Bendit annonce sa candidature et lance l’idée, lors de l’Université d’Eté des Verts à Toulouse, d’un rassemblement concrétisant les ambitions de son association sous l’appellation d’Europe Ecologie. Le rassemblement se réalise autour de Sandrine Bélier, Jean-Paul Besset,José Bové, Yannick Jadot, Eva ou encore Michèle Joly Rivasi. Le score obtenu est inattendu, avec 16,3% des voix à quelques dixièmes de la liste socialiste et en troisième position. Les Verts décident d’élargir le réseau et de le renouveler lors des élections régionales de 2010. Cécile Duflot, Philippe Meirieu, Laurence Vichnievsky, Augustin Legrand ou Robert Lion sont candidats, et les écologistesobtiennent 12,5% des voix, à nouveau en troisième position.

Les deux « groupes », le parti Vert et ceux membres d’Europe Écologie, entament alors un travail de fusion dans le but de créer un nouveau mouvement politique, plus élargi, notamment à l’approche des élections présidentielles et législatives de 2012. En octobre 2010, à l’occasion des Assises Territoriales, les membres d’Europe Écologiesont appelés à se prononcer sur les statuts et le manifeste du nouveau parti, qu’ils approuvent à respectivement 84% et 90%. Début novembre, les militants Verts approuvent la création du nouveau mouvement à partir des statuts et du manifeste votés précédemment, à 85,1% des voix (10% opposés).

La création du nouveau mouvement se fait lors des Assises Constituantes de Lyon, le 9 novembre 2010.Après un discours remarqué de Nicolas Hulot en introduction, les principaux leaders écologistes entérinent la création du parti, autour du nom d’Europe Écologie - Les Verts (EELV), voté par 53,19% des militants. Toutefois, des tensions subsistent, illustrées par le renoncement de Jean-Paul Besset à prétendre à toute responsabilité au sein d'EELV quelques semaines plus tard, et fait état d'un« climat délétère de guerre froide » entre d'un côté les anciens Verts et, de l'autre, « la Coopérative que certains veulent instrumentaliser en machine de guerre contre le parti », la « fusion-dépassement » annoncée au Congrès de Lyon n'ayant selon lui « pas eu lieu »

Un mois plus tard le premier « parlement des écologistes », le 11 décembre 2010, nomme à sa tête le pédagogue Philippe Meirieu, tête deliste aux élections régionales en Rhône-Alpes la même année, qui devient donc le premier président du conseil fédéral d'Europe Écologie - Les Verts.

1974-1983 : les débuts de l’écologie politique.

Les années 1970 voient l’apparition de l’écologie sur la scène politique : après la candidature de René Dumont à la présidentielle, des candidats écologistes réalisent les premières percées. Maiscelle-ci restent localisées. De fait, les luttes de terrain constituent l’essentiel de l’action : contre le nucléaire civil (Plogoff) et militaire (Larzac) ; contre les pollutions maritimes (Amoco Cadiz) ; contre les équipements inutiles et (projet de canal Rhin-Rhône).

1984-1988 : naissance et consolidation des Verts.

Dans la foulée du congrès fondateur à Clichy, les Verts obtiennent...
tracking img