Plus de 6 milliards d'hommes sur terre (cour 2nde)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Plus de 6milliars d’Hommes sur la planète mais une occupation très inégale. Des densités très fortes s’opposent à des régions vides. Par ailleurs, ces 6milliards d’Hommes ne disposent pas d’un niveau de vie équivalent.
Problématique :
 Comment se répartissent ces 6 milliards d’Hommes ?
 Comment expliquer cette inégale répartition ?
Notions :
 Foyer depeuplement
 Organisation de l’espace
 Répartition de la population
 Densité
 Vide humain
 Atout/Contrainte
 IDH
 PIB
 Degrés d’éducation
I- L’inégale répartition des Hommes à la surface de la Terre
A) 6 milliards d’Hommes occupent 1/5 de la Planète
1- La population mondiale
Cette inégalité dans la répartition entre les Hommes est le résultat de l’Homme mais aussià cause des facteurs climatiques et topographique. Nous étions 6 milliards en 1999 et seront 7 milliards en 2011 ou en 2012. Chaque seconde, naissent 4 bébés en moyenne et meurent 2 êtres humains sur notre planète. 2 personnes en plus chaque seconde représente 200 000/jour. Les Nations Unis prévoit la stabilisation d’ici un siècle après de 9 milliards d’Hommes.
2- L’évolution du nombre desHommes
Les femmes mettaient au monde beaucoup d’enfants, environ 6 chacune mais le taux de mortalité infantile était élevé donc seulement 2 survivaient jusqu’à l’âge adulte.
Jusqu’au XVIIIème siècle, la population n’augmente pas ou très lentement. Les naissances sont nombreuses et les décès aussi : les deux s’équilibrent. Au XVIIème siècle, en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord, l’essorséconomique, les progrès de la médecine et l’hygiène font disparaître les grandes crises de la mortalité, les épidémies,… donc la mortalité infantile baisse, les familles continuent à avoir beaucoup d’enfants, les décès sont moins nombreux que les naissances : la population s’accroit. Les adultes prennent conscience de que les enfants échappent à la mort et qu’ils n’ont plus besoin d’en avoir autantqu’auparavant pour assurer la relève. La perspective de nourrir de nombreuses bouches et d’assurer les frais d’éducation les incitent à assumer de nouveaux comportements. Donc le nombre d’enfants par femmes diminuent.
B) Description du planisphère
Nous avons 3 foyers principaux de peuplement :
 L’extrême Orient dont la Chine avec 1,3 milliards d’habitants
 L’Asie du Sud dont l’Indeavec 1 milliard d’Habitants
 L’Europe du Nord-Ouest
Il y a aussi des foyers secondaires :
 L’Asie du Sud
 L’Asie du Sud-Est
 L’Amérique du Nord
 L’Afrique (la population se concentre dans le Golfe de Guinée)
 Sudeste brésilien
 Le Mexique central
Donc au total plus des 2/3 des Hommes vivent dans ces foyers. Dans ces foyers, les densités de population peuvent êtretrès fortes. Exemple : En Asie Orientale, les densités sont souvent supérieure à 500 habitants/km² même en milieu rural.
90% des Hommes vivent dans l’hémisphère Nord. 2/3 vivent à moins de 500 km des côtes : on parle de littoralisation du peuplement. Dès l’Antiquité, les Hommes se sont massés sur les côtes qui leurs offraient une voix de communication idéale : le cabotage.
4/5 de l’Humanitévive à moins de 500 m d’altitude : les échanges sont plus simples en plaine qu’en montagne.
C) Les vides humains et les zones pleines
Les Hommes ont tendance à s’agglomérer (à se regrouper). Ce mouvement de concentration se renforce de plus en plus. Certaines régions de la planète sont densément peuplées alors que d’autres sont quasiment vides.
Densité de population (ou superficie) :habitants/km²
Plus de la moitié de la population est asiatique.
L’Ancien Monde
L’Europe est beaucoup plus peuplée que l’Amérique (le Nouveau Monde) qui lui-même connait des densité sur sa façade orientale. L’Amérique a été peuplé en masse par des colons européens qui s’installèrent sur le littoral Est. Nous avons un constat identique de littoralisation en Australie.
Le Proche-Orient est...
tracking img