Politique du produit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La politique du produit

• définition d’un produit :
C’est toute chose offerte sur le marché pour être remarqué acquise utilisée ou consommée et pouvant satisfaire un besoin. Cela inclus des objets physiques, les services, les endroits, les personnes, les organisations et les idées. On peut remplacer le mot produit par offre ou par ensemble d’avantage.

Produit central

Produittangible

Produit augmenté

un marketer doit distinguer 3 niveaux de concept de produit : le niveau le plus fondamental c’est le produit central, c’est-à-dire que l’acheteur achète réellement car chaque produit est en réalité la concrétisation d’une solution à un problème (à l’usine, on fabrique des produits de beauté, mais en magasin on vend de l’espoir).
Le travail du marketer est dedécouvrir le besoin qui se cache sous chaque produit et de vendre des avantages et non des caractéristiques.
Ensuite, le produit doit être rendu tangible pour l’acheteur c’est-à-dire ces objets physiques et ces services doivent avoir une certaine dimension, un degré de qualité, un style et un nom de marque.
Finalement, le responsable doit déterminer les services additionnels et les avantages quiaccompagne le produit augmenté. Exemple : ibm ne vendait pas uniquement un produit, mais vendait un système.

I. Classification du produit :

Produit durable, non durable, services.

Produits de consommation Produits industriels

Produit Produit Produit Produit matériaux bien fourniture d’achat d’achat denon pièces d’équipement service
courant réfléchi spécialité recherché

Produit de base matière installation
Produit d’impulsion première et équipement
Produit d’urgence matériaux, pièces.

1. Produit de consommation :
La classification des produits de consommation se fait selon la façon dont lesconsommateurs achètent le produit, c’est-à-dire le temps et l’effort dépensé pour le choix du produit ou la marque.

a. Produit d’achat courant
Ce sont des achats immédiat et fréquent, et sont divisés en trois :

▪ Produits de base : achetés régulièrement et le consommateur fidèle peut les acheter rapidement.
▪ Produits d’impulsion : achetés sans planification ou effort derecherche, ils doivent être disponibles à tout les endroits, l’acheteur ne cherche pas généralement ces produits mais il peut céder à un besoin inhabituel ou peu fréquent.
▪ Produits d’urgence : achetés quand les besoins est urgents. Exemple : les parapluies, il faut les placer dans plusieurs points de vente pour ne pas perdre des clients ou des ventes.

b. Produit d’achat réfléchi
Cesont des produits que le client pour les acheter fait des comparaison selon les dimensions tel l’adaptation à ses besoins, qualité, prix, et style. Exemple : automobiles, électroménager, meubles…
Le marketer doit concevoir un programme de communication permettant une meilleure connaissance des marques, et il doit étudier la démarche de collecte d’information et aider les acheteurs à comprendreles attributs de ce type de produit.

c. Produit de spécialité
Ce sont des produits dont les caractéristiques sont uniques et/ou la marque si bien identifier q’un groupe import d’acheteur et habituellement prés à faire un effort d’achat spécial. Exemple : produit de luxe.

d. Produit non recherché
Le consommateur ne connaît pas l’existence de ce produit alors il ne s’y intéresse pascomme par exemple : le détecteur de fumer d’où d’un effort marketing important pour persuader l’acheteur.
2. Les produits industriels

a. Matériaux, matière première, pièce
Rentre complètement dans le processus de fabrication, et ce sont surtout le prix, et la fiabilité du vendeur qui sont les facteurs d’achat les plus importantes.

b. Biens d’équipement
Ce sont les produits...
tracking img