Politique et morale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : La politique peut-elle se passer de la morale ?

La politique désigne la science ou l’art de gouverner, ou encore l’action politique elle-même, qui vise à l’exercice ou la conquête dupouvoir. Cela sous entends la mise en place de règles, de lois et se rapproche de ce fait assez de la définition de la moral qui elle désigne la science ou théorie du bien et du mal aboutissant à desénoncés normatifs, des règles de conduites considérées comme universellement valable.
Pourtant cette définition semble problématique tant il est courant d’opposer politique et morale. Tout du moins, sur leplan théorique, les considère-t-on volontiers comme étrangères l’une de l’autre, comme appartenant à deux domaines bien différents. Cette opinion est-elle fondée ? ou bien sont-elles indissociable ?L’enjeu revient ici à étudier essence de l’activité politique, à mener une réflexion sur ce qu’est la politique à ce qu’elle devrait être. A analyser le décalage entre les deux positions.

Lepoliticien, n’est qu’opportuniste, usant de la morale comme d’un marteau, un outil indispensable à l’obtention de son seul et unique but, le pouvoir.
C’est idée développée par Machiavel "En politique lechoix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal." ce qu’il illustre avec l’exemple du Prince. Il expose que ce dernier utilise la morale, autant que ses sujets (àsavoir messire Rémy d’Orque et son peuple) pour établir son autorité. Il justifie la nécessité d’user d’un pouvoir absolu et cruel dans la cité de Romagne, pour y faire renaître ordre. Cedéresponsabilisant de ce fait auprès de son peuple, des agissements de son ministre, il apparait finalement comme un être bon et juste.
La morale aurait donc pour seule valeur politique la manipulation d’autrui, telun masque que l’on prend ou que l’on jeté en fonction des circonstances et du contexte politique, idée rejointe par Kant au travers de l’expression d’une morale purement politique, chose qu’il...
tracking img