Politiques sociales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1677 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
18/11/2010

Politiques sociales et régulation économique
Sujet1 : La nécessité des reformes

Le traité de Lisbonne reflète l’état d’esprit général de l’union européenne quant à la mondialisation actuelle et les principaux enjeux liés à celle-ci. En effet le but de ce traité est en autre de rendre compatible une Europe compétitive dans le nouveau contexte économique sans pour autant remettreen cause les acquis sociaux passés dans les différents pays qui la compose , afin d’atteindre cet objectif , il faudra avoir recours a de nombreuses reformes .La question est de savoir pourquoi et comment l’UE doit reformer ses différentes institutions et politiques .Pour approfondir cette idée nous verrons dans un premier temps quels sont les nouveaux problèmes auxquels elle est confronté etdans un second temps qu’elles sont les solutions envisageables .

Dans une première partie nous allons voir, les problèmes rencontrés par l’Union Européenne depuis la fin des trente glorieuses, au niveau des politiques de protection sociale et notamment celle de l’emploi. L’ensemble des institutions qui ont permis cette période de croissance forte datent d’âpres guerre et ne répondent plus auxbesoins actuels, l’Europe bien que puissance mondiale rencontre des difficultés à suivre l’évolution du monde, elle semble bloquée dans ses anciens principes.
Nous allons voir dans un premier temps, les problèmes liés à l’emploi. Le mot clé de la société actuelle est la mondialisation : une ouverture vers les autres pays avec des échanges toujours plus intensifs qui a changé la façon de produire :les modes de production, l’organisation et la division du travail ont évolués, ils sont plus flexibles et rapides, le tout dans un contexte de concurrence extrêmement accrue que ce soit sur les coûts, sur la fiscalité, sur la qualité, … L’Europe est très en retard en ce qui concerne les nouvelles technologies  , l’innovation et donc les nouveaux marchés porteurs ; elle consacre un peu moins de 2%de son PIB en R&D quand les États-Unis en utilise 2,8% , or l’innovation est déterminante , elle permet d’augmenter la productivité d’une entreprise , lui octroyer un avantage comparatif et dans la logique des choses d’avoir un bénéfice important qui le plus souvent amène à la création d’emploi pour produire plus .Si on se place sur une échelle nationale ou communautaire , cette innovation aun impact sur la création de richesse , la création d’emploi , le taux de chômage ... Ce retard en innovation impacte sur le manque d’efficacité économique des pays européens car celui s’explique par un niveau faible de productivité horaire ainsi qu’ un nombre d’ heures travaillées insuffisants .Ce problème est lié à l’importance des travailleurs non qualifié sur le marché du travail qui vontoccupé un poste à faible productivité mais aussi à la faible productivité sur le marché des services ( productivité qui pourrai être amélioré par l’innovation ). Le marché du travail non qualifié est directement touché par la concurrence et relève donc souvent de politique de l’emploi. Les lourdes institutions européennes sont en inadéquation avec l’économie mondial, le marché du travail est régitpar des lois qui protègent les travailleurs et qui réduisent la flexibilité sur le marché ce qui empêche un ajustement automatique entre création d’emploi et destruction d’emploi. Ce lourd processus décourage aussi souvent les entrepreneurs à embaucher .De plus le coût du travail est soumis a des cotisations salariales et patronale importantes qui ont un impact négatif sur la compétitivité desentreprises européennes dans un monde où la concurrence est extrêmement élevée. Après les changements spécifiques à l’environnement économique de la société, nous allons voir les changements voir les changements de la composition de la société elle –même.
En Europe , il y a trois régimes différents de protections sociales , libéral ( Royaume-Uni , Irlande) socio-démocrate ( pays scandinaves ) et...
tracking img