Pollution de l eau et traitement des eaux usees

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1208 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
5- La pollution de l'eau potable.

La pollution de l’eau peut concerner les eaux superficielles (rivières, plans d’eau) et/ou les eaux souterraines.
Elles ont comme principales origines : l’activité humaine, les industries, l’agriculture ,les décharges de déchets domestiques et industriels.

5-1-La pollution par les matières organiques
Les matières organiques qui en sont à l'origineproviennent des déchets rejetés sans traitements
préalables: - les déchets domestiques : ordures ménagères, excréments,…
- Les déchets agricoles : lisiers et purins
- Les déchets industriels : papeterie, huilerie, abattoirs, laiterie, tannerie,…
Par exemple, une ville de 100 000 habitants déverse environ 18 tonnes de matière organique par jour dans ses égouts.
Certaines substances organiques sontbiodégradables et peuvent donc être décomposées et éliminées de façon naturelle (à condition qu'elles ne soient pas en excès) : on parle d'autoépuration par le milieu (les matières organiques sont dégradées grâce à l'action de micro-organismes présent naturellement dans le milieu qui vont minéraliser la matière organique.
La mesure de la pollution organique est basée sur l'élévation de la DemandeBiologique en Oxygène pendant 5 jours (D.B.O.5). C'est la quantité de dioxygène consommée par les bactéries pour assurer la dégradation des matières organiques (leur minéralisation) dans les conditions constantes (obscurité, température de 20 °c, durée de 5 jours). Plus cette quantité de dioxygène est importante, plus la charge en matières organiques est grande.
Une méthode plus rapide consiste àmesurer la Demande Chimique en Oxygène (D.C.O) : on utilise un puissant oxydant pour oxyder les matières organiques contenues dans l'échantillon et on mesure la quantité de dioxygène cédée par l'oxydant au cours de la réaction.
Celle-ci est d'autant plus importante que l'eau est polluée.
5-2-La pollution chimique
Les principales causes de pollution des nappes souterraines proviennent del’épandage d’engrais azotés ou phosphatés ainsi que les pesticides destinés aux cultures.
Les nitrates sont très solubles dans l'eau et constituent actuellement la cause principale de pollution des grands réservoirs d'eau souterraine : ils sont entrainés par ruissellement ou par infiltration et se retrouvent dans les eaux superficielles ou dans les nappes phréatiques.
Dans certaines régions le taux denitrates dans l'eau dépasse la valeur de 50 mg/L (valeur qui correspond à a la norme retenue pour les eaux potables par l'OMS).Un telle eau doit être traitée car ingérée en fortes quantités, les nitrates sont toxiques pour la santé.
Les nitrates sont naturellement consommés par les végétaux, or il existe un fort déséquilibre entre les apports en nitrates sous forme d'engrais et ce qui estréellement consommé par les végétaux. Aussi, même en arrêtant de fertiliser les sols aujourd'hui, il faudrait plusieurs décennies avant de retrouver une situation normale.
Ce type de pollution par les engrais se retrouve également au niveau des cours d’eu et se manifeste par le processus d’eutrophisation qui est défini comme un enrichissement excessif, naturel ou accidentel, d’un milieu aquatique enéléments nutritifs, essentiellement en phosphore et en azote.
L’eutrophisation, naturelle ou accidentelle, est un enrichissement excessif des milieux aquatiques en sels nutritifs, surtout le phosphore et l’azote. Ces derniers sont un engrais pour les plantes, algues ou bactéries, qui se développent alors de manière excessive. Leur décomposition provoque une chute de la quantité d’oxygène réduisantainsi le nombre d’espèces animales et végétales aquatiques.
Eutrophisation des rivières par développement d’algues qui saturent le milieu en O2
5-3- La pollution par les pesticides
La grande famille des pesticides comprend, entre autres, les insecticides, les fongicides, les raticides et les herbicides. Ces produits sont largement utilisés par les agriculteurs pour lutter contre les...
tracking img