Pompidou metz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La responsabilité de l’État
Les communistes n’acceptent pas ces solutions, ils considèrent que la responsabilité de l’État est directement engagée. Le CentrePompidou Metz est établissement voulu par L’État. La mission de présentation du patrimoine des œuvres est une responsabilité de l’État. Le CPM est le seul grandcentre culturel français à ne pas disposer de subvention d’État. Les Habitants de l’agglomération messine sont victimes d’une double peine: ils sont contribuablesd’une République qui « oublie »sa responsabilité à leur égard.
Une grande question politique est posée
Les collectivités locales ne peuvent accepter sansréagir que l’État se désengage de ses responsabilités. Nous pouvons au passage saluer le génie de l’ancienne équipe municipale qui a œuvré pour la construction de cepaquebot sans se soucier un instant du carburant nécessaire pour le faire avancer.
Le centre Pompidou est directement victime de la Révision Générale desPolitiques Publiques. Le désengagement à marche forcée de l’État touche directement le ministère de la Culture dans ses missions notamment de diffusion des œuvres.Ouvrons le débat
Nous considérons que l’État a une responsabilité pour assurer une égalité d’accès aux biens culturels sur l’ensemble du territoire. Lescommunistes mettent à la disposition des citoyens une carte Pétition pour interpeler le Président de la République et poser avec force la place de l’État dans lespolitiques publiques au service du développement des territoires. Nous souhaitons construire un grand rassemblement pour obtenir une contribution pérenne de l’État.
tracking img