Pouvons nous rire de tout?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on rire de tout?

Peut-on rire de tout? Cette question laisse immédiatement penser qu'il est évident que l'on puisse mais également que l'on ne puisse pas. Pour la même raison que rire présente des aspects bénéfiques et défavorables. Premièrement, il nous aide dans la vie quotidienne pour surmonter les difficultés. Mais secondement, il peut être à la base de multiples problèmes ensociété.

Tout d'abord, il est évident que l'on puisse rire de tout puisque c'est le rire qui fait l'homme tout comme l'erreur ou encore la tristesse. Le rire est un des sens premier de l'homme. A ce niveau nous pouvons comparer les animaux aux hommes. Prenez un lion affamé dans la nature, il risque fortement de sauter sur la première proie venue sans réfléchir. Nous pouvons être quasiment certain quela plupart des humains se retrouvant seuls et dépourvus en ferait de même. Pour en revenir au sujet principal, il semble logique de ne pas se contenir dans la majorité des cas car ce n'est pas la situation en elle même qui nous fera rire mais se sera simplement notre première réaction. C'est ensuite que nous viendra l'idée de s'inquiéter.
Pour renforcer l'idée que l'humain soit créé pour rire,il nous suffit d'observer le comportement des enfants et nous en conclurons rapidement qu'ils passent du rire aux larmes et des larmes au rire. Ce qui est tout simplement logique étant donné que les jeunes enfants sont en apprentissage. Ils n'ont aucune expérience de la vie. Leurs seules réactions sont donc de pleurer ou de rire en fonction du contexte. Ils ne connaissent que peu de moyens pourréagir. C'est plus tard avec l'éducation enseignée par leurs parents et par leurs avancées dans la société qu'ils commenceront à réagir autrement. Ceci confirme que l'être humain peut rire de tout et notamment s'il n'a aucune éducation.

Les humains sont capables de rire de tout et même du pire. Le rire n'est pas forcément heureux. Face à l'épuisement, à la peur, au danger et à de nombreuxfacteurs, le rire peut être nerveux. Il est presque improbable de trouver des personnes n'ayant jamais ri dans des situations gênantes, imprévues et même dramatiques alors qu'à la base et au fond d'elles même, elles ne le prenaient pas du tout au même degré. Il suffit parfois d'un rien pour déclencher des fous rires dans ces moments là. Dans ces conditions, le rire est alors inconsciemment utilisépour évacuer et gérer sa peur, sa tristesse, ses angoisses, sa douleur ou même ses tensions.
Faisons maintenant un tour dans les hôpitaux. Ce sont plutôt des lieux tristes où pour la plupart du temps les hommes sont malades. Néanmoins, il suffit de faire un peu plus attention à l'attitude des autres personnes et on remarque très vite que les humains rient de leur propre santé, de leur propremaladie. Les patients sont même soutenus à vivre la maladie ainsi par les équipes soignantes. La preuve étant qu'il existe des psychothérapies basées sur le rire. On utilise aussi des clowns pour la pédiatrie. On pourrait trouver cela étrange, mais rire de sa maladie c'est tout simplement l'oublier pour un instant. En rire permet de continuer à lutter comme l'évoque merveilleusement bien cettecitation de Gérard Jugnot « le rire comme les essuies glaces permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie ». La majorité humaine tente d'ailleurs de faire rire leurs proches quand ils souffrent. Cela prouve donc que l'on peut rire de tout.


Ensuite, il est évident que le rire ne puisse pas être permanent. Tout humain riant sans cesse de tout ne peut être qu'un hypocrite et un égoïste. Oserrire de tout, c'est la méconnaissance d'autrui, de leurs sentiments, de leurs coutumes, et de leurs croyances. L'humour à des limites à ne pas franchir en dépit de devenir insociable. Celui qui n'a pas cela dans sa conscience semble oublier les libertés fondamentales de l'homme qui sont inaliénables. Respecter les autres semble n'être qu'une sorte de politesse pourtant essentielle pour une vie...
tracking img