Preface surle deuil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le romantisme est un mouvement du XIXème siècle qui permet l’expression des sentiments dans la littérature et l’art. C’est le ‹‹ libéralisme en littérature ›› disait Victor Hugo dans la préfaced’Hernani. Je trouve que les thèmes du deuil et du tombeau sont liés car lorsque l’on fait face à un tombeau c’est souvent qu’une personne que l’on aimait est morte. Comme le poème de Victor Hugo ‹‹ le deuil›› (1872) dans lequel il exprime sa tristesse face à la mort de son fils Charle. Dans ‹‹ Les Souffrances du jeune Werther ›› de Goethe, dont la première parution fut en 1774, le deuil despersonnages face à la mort de Werther s’exprime avec ‹‹ désespoir ›› et ‹‹consternation ›› alors que pour lui le suicide est ‘‘un accès’’ au tombeau pour un repos éternel sans regrets ni remords .Tout comme le poème de Gautier ‹‹ Dernier vœu ›› où le tombeau est comparé à la ‹‹ dernière maison ›› et où l’auteur ne laisse voir aucune réticence à y aller. En revanche pour le ‹‹ le Colonel Chabert›› de Balzac, publié en 1844, le tombeau est représenté comme une prison et non comme une délivrance et là le tombeau n’est pas lié au deuil mais comparé à une ‹‹ barrière ›› entre la vie el le Colonel.Le deuil est un sentiments que grand nombre d’êtres humains on connu dans leur vie, il est donc plus ‘‘facile’’ de comprendre la tristesse de l’auteur comme celle de Chateaubriand dans sonautobiographie ‹‹ Mémoires d’Outre tombe ›› (1848) lorsqu’il doit préparer les funérailles de son amie Madame de Beaumont emportée par la maladie. Mais généralement le deuil et le tombeau sont tous deuxprésents car ils forment une certaine unité que montre le poème ‹‹ Remords posthumes ›› extrait des ‹‹ Fleurs du mal ›› de Baudelaire, publié en 1857, dans lequel le poète exprime son deuil en se représentantsa compagne dans son cercueil. Le poème de Musset ‹‹ Rappelle-toi ›› est aussi un poème dans lequel on retrouve l’évocation du deuil face à la perte d’un être cher mais aussi celle du tombeau...
tracking img