President et premiere ministre dans 5eme republique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3191 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le couple Président de la République et le 1er Ministre sous la Cinquième République.

« Certes, on ne saurait accepter qu’une dyarchie existât au sommet. Mais, justement il n’en est rien. »

Cette déclaration du Général de Gaulle prononcée lors de la célèbre conférence de presse du 31 janvier 1964, montre que pour lui une éventuelle existence d’une dyarchie, donc d’une dualité dupouvoir n’est pas envisageable sous la Cinquième République.
Cependant, cette dernière, a déjà eu l’occasion de montrer qu’elle se différenciait des Républiques précédentes.

Dès lors, depuis la création de la Cinquième datant du 4 octobre 1958, la fonction présidentielle a connu une évolution certaine de par la singularité du régime établi.
En effet, plusieurs types de régimes ont émergé, laFrance qui jusqu’alors n’avait connu qu’une présidentialisation à l’influence unique a vu la tendance de son gouvernement s’inverser et s’orienter vers une pluralité des influences politiques au pouvoir.
Cela s’est notamment traduit lors des cohabitations qu’a connu le régime français à partir de 1986 sous la régence de François Mitterrand puis de celle de Jacques Chirac.

Le Président de laRépublique, pourrait se définir comme l’acteur principal du pouvoir exécutif, en France, l'institution du Président de la République apparaît avec la Deuxième République en 1848. Ne disposant pas, de droit ou de fait, du pouvoir de dissolution de l'Assemblée nationale, il a un rôle politique relativement effacé jusqu'à la fin de la Quatrième République.
A contrario, le Premier ministre dans le cas desdémocraties est une des figures dominantes de l'une des grandes formations politiques, souvent celle qui obtient le plus grand nombre de sièges, il se définit comme chef de la majorité gouvernementale.
Ces deux acteurs, étant dotés tous deux de pouvoirs légitimes à grande importance, sont donc amenés à manœuvrer ensemble.

Il apparaît alors intéressant de se demander quelles sont les relationsétablies entre le Président et le Gouvernement.

Tout en étudiant la formation du duo « Président-Premier ministre » (I), nous analyserons l’antagonisme naissant durant les périodes de cohabitation, menant non plus à un duo mais à un éventuel duel (II).

I - Le couple Président de la République et 1er Ministre, la formation d’un duo.

Dans cette première partie nous allons étudier la formationdu couple Président de la République et du Premier Ministre, nous verrons tout d’abord les héritages laissés des régimes précédents avant de s’attacher au couple formé en période de concordances des majorités.

A - L’héritage des régimes précédents

1) L’esquisse d’un duo sous la Troisième République : le Conseil des Ministres.

Sous la Troisième République datée de 1875 à 1940, nousconstatons la mise en place d’un organisme qui affirme implicitement les principes d’une dualité du pouvoir exécutif.
D’un part avec l’exercice du pouvoir par le Président de la République, d’autre part avec l’exercice du pouvoir exécutif par le « Premier ministre » qui, sous la Troisième République n’était pas nommé de la sorte.
En théorie, le chef du Gouvernement est donc le Président de laRépublique. C'est seulement en 1934, par une loi du 30 décembre, qu'est officiellement reconnue l'existence d'un ministre chargé de la présidence du Conseil disposant de services administratifs propres. Mais dans la pratique et dès le départ l'un des ministres est de fait chef du gouvernement avec le titre officieux de « Président du Conseil ».
Ainsi, sous la Troisième République, le duo du Président dela République et du Premier ministre apparaît corollairement au Conseil des Ministres.

Après avoir vu la mise en place du duo du pouvoir exécutif sous les républiques précédentes nous allons dorénavant nous concentrer sur la relation entre le Président de la République et le Premier ministre en période de concordances des majorités.

B - Le Président de la République et son 1er...
tracking img