Progres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1987 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Arguments Pour et Contre le Clonage
Voici une liste des arguments qui reviennent le plus souvent dans le débat du pour ou contre le clonage humain. On commence pas les arguments Pour:
- Le clonage pourrait permettre de créer un être à l'identique d'un enfant ou d'un proche décédé.
- Ca pourrait être une technique supplémentaire pour les parents infertiles, pour les mères célibataires, pourles couples homosexuels qui invoquent un droit à l'enfant.
- Le clonage offrirait la possibilité de créer un enfant "thérapeutique" pouvant servir à fournir une greffe.
- Le clonage serait un moyen d'assurer l'immortalité, idée très rependue dans beaucoup de sectes.
- Les postes de pouvoirs pourraient être réservés à des individus présélectionnés, à des élites.
- Les intérêts financiers duclonage seraient considérables, notamment avec le marché de la reproduction, les brevets des techniques.
Maintenant nous allons voir les arguments contre le clonage humain:
- La création d'un clone serait un procédé très onéreux par conséquent un procédé qui ne serait pas utilisable par tous.
- Cloner pourrait devenir une forme de d'esclavage car cloner un être c'est comme tout décidé pourlui (ses traits physiques, son caractère ... ).
- Les jumeaux ont de la peine à trouver leur identité, ainsi un clonage aurait encore plus de mal du fait qu'il ne serait qu'une copie d'un être ce qui lui supprime toute particularité unique à chaque être.
- Cette manière de reproduction abolirait un élément essentiel au sujet humain : la filiation.
- Le clonage permettrait d'avoir descaractéristiques génétiques prédéterminées. Or ces caractéristiques sont le fruit du hasard dans la reproduction sexuée, c'est elle qui nous permet d'être différent les uns des autres. Le clonage humain irait donc contre les mécanismes de l'évolution de la vie.
- Le clonage pourrait entraîner des dérapages du fait de l'enjeu économique très important qui s'en dégagerait.
On peut donc remarquer que lesarguments contre le clonage humain sont plus "fort" que ce pour. D'ailleurs on remarque que certains argument pour sont en désaccord avec une éthique qui se voudrait protectrice de l'espèce humaine. Certains argument Pour pourrait être presque utilisé comme argument Contre.
Pour le clonage thérapeutique on relève une forte divergence des opinions.

Pour et contre 
Les scientifiques espèrentque les cellules souches humaines ouvriront des voies totalement nouvelle pour soigner des affections incurables comme la maladie de Parkinson, les maladies cardio-vasculaires, la maladie d'Alzheimer, les paralysies, les attaques cérébrales et le diabète.
A l'heure actuelle, les cellules souches sont prélevées sur des embryons humains quelques jours seulement après la fécondation. A ce stade,l'embryon a la taille du quart d'une tête d'épingle !
"Instrumentaliser" ainsi l'embryon humain soulève d'énormes problèmes éthiques. C'est pourquoi les scientifiques espèrent qu'à l'avenir, ils seront capables d'utiliser des cellules souches prélevées sur des adultes ayant donné leur consentement.
Est-il -il éthiquement acceptable d'utiliser un embryon comme "usine" productrice de cellulessouches?
Pour certaines personnes, un jeune embryon n'est qu'une boule de cellules sans caractéristiques humaines. Selon ce point de vue, la recherche médicale sur l'embryon peut être autorisée. Pour d'autres personnes en revanche, toute recherche sur l'embryon est inacceptable, car il s'agit d'un être humain à part entière, au même titre qu'un bébé ou qu'un adulte.
Un embryon est-il déjà un êtrehumain, ou bien n'est-ce qu'un simple amas de cellules?
Les droits d'un embryon surpassent-ils ceux d'un adulte ou d'un enfant atteint d'une maladie incurable?
A quel moment un embryon ou un fœtus deviennent-ils un être humain?
Pour certaines personnes, au moment de la conception. Pour d'autres, le statut d'humain se constitue au fur et à mesure que le fœtus grandit dans l'utérus. A quel stade...
tracking img