Projet stg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (909 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PARTIE 3 : Description des divers « plus produit » utilisés par Le Monde.

A) Justification mercatique de la démarche

Définition:

à Plus-produit

(Marketing) Avantage comparatif,concurrentiel d'un produit.

‘’Confrontés à une baisse des recettes publicitaires, les journaux
cherchent de nouveaux revenus et des moyens d’augmenter leur diffusion.
Les plus-produits - livres,encyclopédies, DVD, CD… vendus avec les journaux avec un supplément de prix - en sont un.’’

Le Monde, 6 février 2008

Les plus-produits encadrés par la loi

La vente avec primes est régie parles articles L121-35 et R 121-10 du Code de la consommation.
Ces articles interdisent de vendre un produit principal avec une prime si le prix de la prime dépasse de 7 % le prix du produit principal.D'où les allongements des durées d'abonnement, qui permettent de proposer, en parallèle, des primes plus importantes.
La vente subordonnée ou jumelée est interdite par l'article L122-1 du même Code.Elle stipule que l'on ne peut faire de la vente forcée en obligeant un client à acheter deux produits au lieu d'un. Les éditeurs doivent donc, lorsqu'ils proposent un DVD en plus-produit avecmajoration de prix mettre également en vente le magazine seul.

Technique en pleine expansion

On en compte 640 à fin juillet 2009 alors qu’il n’y en avait que 310 en 2006.
En effet, le système duplus-produit est né en France dans la presse magazine et plus spécialement dans les titres pour enfants et dans les féminins.
Elle consiste à proposer des produits en supplément du magazine afind’influencer l’achat du client potentiel.


 

C’est un levier de ventes très important, les plus-produits réalisent en moyenne 21% des ventes totales en valeur des titresporteurs, et 7% de leurs ventes en volume.
Ces opérations se révèlent donc être un nouveau moyen de croissance important, même si la périodicité mensuelle ne permet pas de les systématiser. Il est...