Pseudo polyarthrite rhizomelique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3758 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PSEUDO - POLYARTHRITE RHIZOMELIQUE ET MALADIE DE HORTON

DEFINITION
La pseudo-polyarthrite Rhizomélique est un rhumatisme inflammatoire curable de la personne âgée localisé aux ceintures. Elle entretient des rapports étroits avec la maladie de Horton.

PHYSIOPATHOLOGIE
La pseudo-polyarthrite Rhizomélique est une maladie fréquente, mais cette fréquence est difficile à estimer étant donnéqu'il n'existe aucune preuve biologique et que le diagnostic est purement clinique. Elle mérite d'être individualisée des autres rhumatismes inflammatoires, en particulier la polyarthrite rhumatoide, car elle est facilement curable.
La maladie de Horton est une artérite sous la dépendance d'une panartérite giganto-cellulaire segmentaire. Celle-ci touche les gros et les moyens troncs artériels avecune prédilection pour la région crânio-faciale, en particulier l'artère temporale ('artérite temporale de Horton'). L'association d'une maladie de Horton à une pseudo-polyarthrite Rhizomélique et fréquente et en modifie le pronostic.

La pseudo-polyarthrite Rhizomélique et la maladie de Horton sont d'étiologie inconnue, et surviennent plus fréquemment chez la femme (2/1) après 50 ans. Au-delà,la fréquence de ces maladies ne cesse d'augmenter. Pour certains, la pseudo-polyarthrite Rhizomélique ne serait qu'une manifestation de la maladie de Horton.

CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE
1) Typiques
La maladie associe des douleurs inflammatoires des ceintures et une altération de l'état général.

a) Signes fonctionnels
Le mode de début est variable, insidieux ou brutal, mais l'asymétrie estsouvent notée. Les douleurs sont typiquement inflammatoires.
Les douleurs articulaires et musculaires sont de siège proximal, intéressant de façon élective d'abord les épaules puis les hanches. Elles irradient de part et d'autre. Les cuisses, le rachis cervical et lombaire peuvent aussi être atteints.

b) Signes généraux
L'association à des signes généraux n'est pas constante mais elle faitredouter par leur sévérité une affection cancéreuse: fébricule, anévrysme de l'aorte abdominale.

c) Signes physiques
L'examen met en évidence une limitation de l'amplitude articulaire, lors de la mobilisation active et passive. Les muscles sont douloureux à la palpation.

Devant ce tableau, les signes de maladie de Horton sont à rechercher car il sont présents dans 50% des cas.

a') Signesfonctionnels
Comme dans la pseudo-polyarthrite Rhizomélique, le mode de début est variable, et la notion de déclenchement par un traumatisme quelconque est parfois retrouvée.
Les céphalées sont toujours présentes: elles sont superficielles et intéressent la région fronto-temporale. Une claudication intermittente de la mâchoire apparaissant lors de la mastication est particulièrement évocatrice.Des Signes fonctionnels ophtalmologiques doivent attirer l'attention: ils annoncent l'amaurose totale qui va devenir irréversible dans les heures ou les jours qui suivent.

b') Signes généraux
Ils sont identiques à ceux de la pseudo-polyarthrite Rhizomélique.

c') Signes physiques
L'examen rapporte une abolition du pouls temporal, plus rarement une artère temporale saillante etinflammatoire.

Les signes de pseudo-polyarthrite Rhizomélique sont présents dans la moitié des cas de maladies de Horton.

2) Atypiques
a) Formes atypiques de pseudo-polyarthrite Rhizomélique
La pseudo-polyarthrite Rhizomélique n'est pas toujours aussi caractéristique. Les formes avec atteinte prédominante de l'état général sont plus fréquentes chez la personne âgée.
Les formes articulaires atypiquespeuvent grossièrement se diviser en 2 catégories: les formes sans atteinte de la ceinture pelvienne, et les formes avec diffusion aux petites articulations simulant une polyarthrite rhumatoïde. La persistance au-delà de 3 mois doit faire redouter une véritable polyarthrite rhumatoïde.

b) Formes atypiques de maladie de Horton
Ici aussi, la forme avec atteinte prédominante de l'état général est...
tracking img