Psychanalyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 57 (14197 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans la définition qu'en donnait Sigmund Freud , la psychanalyse est le nom :
* d'un procédé d'investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles,
* d'une méthode de traitement des troubles névrotiques, qui se fonde sur cette investigation, (cf.cure psychanalytique)
* d'une série de conceptions psychologiques acquises par ce moyen et qui fusionnent en unediscipline scientifique nouvelle (cf. Métapsychologie)[1]
Sigmund Freud est l'inventeur de la psychanalyse, processus qui a commencé dès 1896 et s'est terminé en 1939 avec sa mort et ses derniers textes[2]. Au début le terme consacré était psycho-analyse[3] et il n'a été remplacé qu'en 1913. Bien que Freud précise dans le chapitre « première leçon » de l'ouvrage Cinq leçons sur lapsychanalyse[4] : « Ce n'est pas à moi que revient le mérite —si c'en est un— d'avoir mis au monde la psychanalyse. Je n'ai pas participé à ses premiers commencements [...] le Dr Joseph Breuer, appliqua pour la première fois ce procédé au traitement d'une jeune fille hystérique. » Fondamentalement et d'un point de vue historique la psychanalyse est cette technique psychothérapeutique, provenant de la curecathartique de Joseph Breuer. Elle est fondée sur l'exploration de l'inconscient à l'aide de l'association libre , son principe est la levée des refoulements pathogènes. Elle s'appuie pour cela sur l'interprétation de la « névrose de transfert »[5], [6].
Le credo des psychanalystes peut ainsi être formulé : « La psychanalyse a justement pour but essentiel de constituer l’homme, non en formules, maisen réalité : cet homme-ci, et puis cet autre, et puis encore celui-là, car il s’agit de « changer la vie »... ».[7]
Sommaire[masquer] * 1 Polysémies terminologiques * 2 La psychanalyse freudienne * 3 Le psychanalyste * 4 Histoire * 4.1 Du temps de Freud * 4.2 Après Freud * 5 Méthode d'exploration du psychisme * 5.1 Souvenirs d'enfance et souvenirs-écrans *5.2 Principe du déterminisme psychique * 5.3 Interprétation du rêve * 5.3.1 Types de rêves * 5.3.2 Mécanismes du rêve * 5.4 Psychopathologie de la vie quotidienne * 6 Concepts * 6.1 La thèse de l'inconscient * 6.2 Origine et nature des pulsions * 7 L'introduction au narcissisme * 7.1 La névrose * 7.2 La psychose * 7.3 Cas limites* 7.4 Perversion * 7.5 Premières tentatives de Freud pour distinguer, d’une part hystérie et névrose obsessionnelle, d’autre part, névrose et psychose * 8 Psychothérapie psychanalytique * 8.1 Psychanalyse classique * 8.2 Psychanalyse appliquée * 8.3 Psychodrame analytique * 8.3.1 Psychodrame analytique individuel * 8.3.2 Psychodrame analytique degroupe * 8.4 Psychothérapie groupale, familiale et de couple * 8.4.1 La psychanalyse et le groupe * 8.5 Psychanalyse des enfants * 8.6 Ethnopsychanalyse * 8.7 Rêveries diurnes * 8.8 Relaxation psychanalytique * 9 Influence de la psychanalyse sur d'autres disciplines * 10 Critiques * 10.1 Critiques d'anciens disciples de Freud * 10.2 Lapsychanalyse comme méthode psychothérapique * 11 La position de Lacan * 12 Psychanalyse et éthique * 13 La psychanalyse, l'institution, et l'État * 14 Dans des œuvres de fiction * 15 Notes et références * 16 Voir aussi * 16.1 Bibliographie * 16.1.1 Œuvres de Freud et de ses contemporains * 16.1.2 Dictionnaires, introductions, concepts * 16.1.3 Œuvresd'autres analystes * 16.1.4 Littérature critique * 16.1.5 Autres * 16.2 Articles connexes * 16.3 Liens externes |
Polysémies terminologiques [modifier]
Le terme prête à confusion parce qu'il recouvre plusieurs sens, tant parmi le grand public que parmi les spécialistes. Dans le grand public, il est fréquent de confondre toute forme de psychothérapies avec la...
tracking img