Psychologie du sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Psychologie sociale du sport
Agression, agressivité et violence Le jeu à domicile Cohésion et leadership

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Agression, agressivité et violence en sport

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Introduction : des questions essentielles
• L’observation ou la participation à des événements sportifs violents sert-ellede catharsis ? • Faire du sport pousse-t-il à plus d’agression, d’agressivité ? • Doit-on devenir agressif pour être performant ? • Doit-on (comment) éradiquer la violence en sport ?

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Définitions
• Berkowitz (1993) : deux éléments
– Intention de faire mal physiquement – Fortes chance pour que l’objectif d’infliger des dommagesphysiques soit atteint

• Baron (1986) : 4 caractéristiques
– Un comportement – Blessure physique ou psychologique – Contre un être humain – Une intention
- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Définition
• Agression hostile : blesser autrui (sentiment de colère) • Agression instrumentale : toujours une intention de blesser mais avec en arrière-plan un but externe (atteinte dubut principal : victoire, prestige, argent)

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Définition
• Agression • Agressivité • Affirmation de soi

?

Illégitime, transgression

Utilisation d’une force physique ou verbale légitime pour atteindre un objectif fixé
- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Affirmation de soi
Force légitime Dépensed’énergie Efforts inhabituels

Ambiguïté
Agression hostile

Intention ou non ?
Intention de faire mal But de gagner Pas de colère

Agression instrumentale

Intention de faire mal But de faire mal Colère

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les théories : Théorie de l’instinct
• Freud (1950) : agressivité serait une pulsion innée (faim, soif) et donc inévitable maispossible à réguler à travers l’accomplissement • Le sport devient donc salutaire puisqu’il offre un exutoire socialement acceptable à l’agressivité : CATHARSIS • Frapper = se libérer

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les théories : Théorie de l’apprentissage social
• Bandura (1973) : Agression est une fonction de l’apprentissage • L’agression engendre l’agression ! Etn’aboutit pas à une diminution d’une hypothétique pulsion : effet circulaire de l’agression • Phénomène d’imitation (Smith, 1980 [hockey sur glace])

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les théories : Théorie du raisonnement moral
• Bredemeier (1994) basé sur Piaget • La volonté de commettre un acte d’agression est liée à son niveau de raisonnement moral
– Sport de contact(légitime agressions) peuvent retarder développement moral

• Moralité mise entre parenthèses et atmosphère morale (Stephen & Bredemeier,
1996)

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les théories : Théorie de la frustration-agression
• Dollard et coll. (1939) : l'agressivité est une réponse naturelle à la frustration et l’agression est une catharsis (libération de la colèreassociée à la frustration) • Reformulée par Berkowitz (1958, 1993) : frustration n’entraîne pas toujours l’agression mais constitue une préparation à l’agression (il faudra certains stimuli et agressivité)

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les théories : Théorie de la frustration-agression
Objets ou événements ayant une connotation agressive

Facteurs diminuant laretenue à l’agression

Émotion négative

Incitation à l’agression
Excitation Objets associés au plaisir d’avoir un comportement agressif

Réaction agressive

- Agression - Jeu à domicile - Cohésion et Leadership -

Les facteurs situationnels (Cox, 2007)
• Température ambiante (Larrick & Fein, 1991 [base-ball]) • Perception de la victime des intentions de l’agresseur • Peur des...
tracking img