Psychologie sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Psychologie sociale
Mme L. Dewaele

I. Introduction

1. Qu’est ce que la psychologie sociale ?
← Réflexion sur les différences entre les différentes psychologies.

- La psychologie générale étudie le comportement d’un individu. (2ème Quadri)

- La psychologie commerciale étudie le comportement d’un individu dans un milieu commercial. (2ème année)

- Lapsychologie sociale étudie l’individu en tant qu’acteur, sujet de l’action en relation avec un autre, individu ou groupe.
Pour expliquer les comportements et les relations interpersonnelles, la psychologie sociale se base sur les processus internes à l’individu (pensées, émotions, attitudes).
S’appuie sur des méthodes expérimentales (manipule un facteur).

- La sociologie se préoccupede la structure et du fonctionnement des grandes institutions ou des grands groupes.
Appartenant au domaine des sciences sociales, la sociologie fournit des explications sociologiques, en cherchant les causes proprement sociales des phénomènes étudiés. Trouve des relations entre des phénomènes sociaux, comprend le fonctionnement et l’organisation des sociétés.
Etudie des phénomènesdifficilement manipulables.

← !!! Psychologie sociale ≠ Sociologie !!!

2. Définition de la psychologie sociale

Pour Allport (1954), elle « tend à comprendre et à expliquer comment les pensées, les sentiments, les comportements moteurs des êtres humains sont influencés par un autrui réel, imaginaire ou implicite ».

Et Valland (1994) ajoute qu’il ne faut pas oublierl'influence des stimuli sociaux et l'influence de nos propres composantes psychologiques et personnelles sur notre comportement.

II. Statuts et rôles sociaux

1. Le concept d’identité

- Concept d’identité : en fonction du lieu nous avons des comportements et des perceptions de soi qui diffèrent.
(Prof qui se sent jeune a la salle des profs mais qui se sent plus âgée en class).- Le statut (ou la position) est la place qu'un individu occupe dans un système à un moment donné (Linton, 1959).

- Le rôle est l'ensemble des modèles associés à un statut donné. Il englobe les attitudes, les valeurs et les comportements que la société assigne à un individu et à tous ceux qui occupent ce même statut.

← Le rôle prescrit (prescribed role) d'un individu estl'ensemble des conduites attendues de lui à un moment donné du fait de son statut, du contexte social et de la situation.
← Le rôle subjectif (subjective role) d'un individu correspond à ses attentes vis-à-vis de ses propres conduites lorsqu'il interagit avec d'autres individus de statut(s) différent(s) du sien.

( Le rôle peut être considéré comme une mise en actes du statut.- Le changement du concept d’identité s’opère grâce aux interactions avec autrui.

- Le schéma de soi est une manière d’être, c’est le rôle que l’on doit jouer.

- La désindividuation est un concept étudié en premier lieu par Festinger, Pepitone et Newcomb (1952) et qui correspond à toute situation de groupe qui entraîne chez les individus une perte de la conscience de soi, de leuridentité personnelle et du sens de leur individualité.

2. Représentations
3. Agents socialisateurs
← Groupe, organisations éducatives et professionnelles, …
← Religion
← Média, TV, Internet, …
← Groupe familliale

( Comportements implicites dus à la culture, a l’éducation.

4. Complément : le pouvoir des rôles sociaux

Zimbardo étudie en 1973les effets des rôles et statuts sociaux à l'aide de jeux de rôle entre gardiens et détenus. Ils montrent ainsi le pouvoir de ces rôles, ainsi que le poids de la désindividuation (deindividuation).

Expérience de Zimbardo : Les caves de l'université de Stanford sont aménagées en prison. Une semaine avant l'expérience, les rôles de « prisonniers » et de « gardiens » sont assignés au hasard aux...
tracking img