Quel regard pascal porte-t-il sur le savoir dans les pensées au programme?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (969 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pascal s'est fait connaître autant par ses écrits scientifiques que par ses écrits philosophiques et littéraires. Les Pensées sont souvent nourries par la culture scientifique de leur auteur, alorsmême qu'il développe un point de vue très critique sur l'aptitude de l'homme à juger et à connaître.
Quel regard porte-t-il donc sur le savoir? Il sera intéressant d'analyser d'abord comment ilremet en question les prétentions de l'homme en matière de connaissances, puis comment au contraire, il voit, au bout du compte, dans la capacité de l'homme à penser sa condition, le signe de sa grandeur.L'obstacle à la connaissance de la vérité vient d'abord de la position de l'homme dans l'univers. Il est en effet "un milieu entre rien et tout", placé dans une position intermédiaire, instable,au sein d'un monde infini. L'homme selon Pascal n'est jamais à la juste place pour juger des choses: il est toujours "trop près, trop loin, trop haut, trop bas" et "si on est trop jeune", ajoute-t-ilpar exemple, "on ne juge pas bien, trop vieil de même" (fragment 19)
Dans sa quête de la vérité, Pascal affronte une double complexité, celle de choses, qui fait que, comme l'affirmaient lesPyrrhoniens et comme le disait Montaigne, "on ne peut connaître le tout de rien", et celle de l'esprit, inconséquent, fragile, suceptible d'être affaibli ne serait-ce que par une mouche, ou par la maladie."Les choses ont diverses qualités" dit-il dans le fragment 50, et les hommes sont des orgues "bizarres, changeantes, variables", dans le fragment suivant.
Mais parmi les puissances qui viennentfausser le regard de l'homme sur le monde, il y a surtout l'imagination, cette "maîtresse d'erreur et de fausseté" (fragment 41). Elle colonise l'esprit au détriment de la raison, Pascal nous ditqu'elle "contrôle" et "domine" la raison. Elle est nourrie par nos sens, par notre orgueil, mais aussi par des erreurs qui nous ont été inculquées et à travers lesquelles nous pensons. Elle est d'autant...
tracking img