Race et histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Claude LEVI-STRAUSS Race et histoire

L’auteur :

Né à Bruxelles en 1908, Claude Lévi-Strauss est un anthropologue, ethnologue et philosophe
français et restera sans doute l'un des penseurs majeurs du XXème siècle. Il est le père moderne de
l'anthropologie, un homme qui a occupé une place importante dans la compréhension de la société
moderne, à partir des recherches sur ses origines.
Ilfait ses études en France, devient agrégé de philosophie en 1932 puis part pour le Brésil où il
obtient la chaire de sociologie de l'Université de Sao Paulo et dirige plusieurs missions ethnographiques
chez les indiens d'Amazonie, à propos desquelles il écrit « Tristes tropiques », le livre qui lui vaut la célébrité.
Rappelé en France à la veille de la guerre, il en repart en 1941 pour seréfugier à New York où il
exerce comme professeur à la New School for Social Research, puis bientôt en tant que conseiller culturel
auprès de l'ambassade. Il démissionne en 1948 pour se consacrer exclusivement à son travail de recherche
et publie en 1949 sa thèse sur « Les structures élémentaires de la parenté ».
De 1959 à 1982, Il est nommé professeur au Collège de France, chaire d' anthropologiesociale, et
fonde la revue « l'Homme » en 1961.

Le contexte :

L'UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation) est une institution
internationale qui dépend des Nations Unies, créée au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Sa
volonté de lutter contre les préjugés raciaux est clairement inscrite dans l'acte constitutif : « contribuer au
maintien de la paix... en resserrant, par l'éducation, les sciences et la culture, la collaboration entre les
nations ... sans distinction de race ».
En 1949, l'Unesco organise un colloque sur le problème des races humaines et, en 1950, les
Courriers de l'Unesco publient une « Déclaration sur la race ». Le texte a été rédigé essentiellement par des
anthropologues, dont Claude Lévi-Strauss. Ce premier textesoulève des critiques assez vives de la part des
biologistes et amène une nouvelle consultation qui fait appel à des spécialistes d'anthropologie physique et
des généticiens.
En juin 1951, un nouveau texte est publié sous le nom « Déclaration sur la race et les différences
raciales », mais Claude Lévi-Strauss ne le cosigne plus. C'est dans ce contexte que l'Unesco commande à
plusieursanthropologues une courte étude destinée à figurer dans une collection intitulée « La question
raciale devant la science moderne » : Claude Lévi-Strauss y répondra par « Race et histoire », puis encore,
vingt ans plus tard, dans « Race et culture ».

Le contenu :

Chap. 1 Race et culture
Il est fréquent dans l'opinion publique de voir assimilés les concepts de races et de cultures
humaines. Mêmel'anthropologie à ses débuts a opéré cette confusion entre la notion biologique de race ou
groupe ethnique et les productions psychosociologiques des cultures, sociétés ou civilisations.
Il n'y a pourtant pas de relation de cause à effet entre ces deux dimensions, ne serait-ce que pour
des raisons quantitatives : de fait, il y a beaucoup plus de cultures que de races humaines.
L'idée d'inégalité n'aaucun fondement scientifique, en revanche la diversité est observable. Est-elle
un obstacle au progrès ou, au contraire, en est-elle une condition esssentielle ?

Chap. 2 Diversité des cultures
Premier constat : la diversité des cultures humaines (dans le temps et dans l'espace) est telle que
nous sommes et resterons dans l'ignorance de la plupart d'entre elles.
En quoi les culturesdivergent-elles ? Certains points précis sont observables : le langage, les
institutions sociales, économiques, politiques, les techniques, les connaissances scientifiques, l'art, les
croyances religieuses ... Mais un catalogue descriptif de ces caractéristiques ne serait pas pertinent tant
chacune d'entre elles sont en permanente évolution au sein d'une même culture.

Chap. 3 L’ethnocentrisme...
tracking img