Rapport annuel bam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 345 (86091 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RAPPORT ANNUEL PRESENTÉ A SA MAJESTE LE ROI

EXERCICE 2008

RAPPORT ANNUEL
PRÉSENTÉ À SA MAJESTÉ LE ROI

Exercice 2008

u

GOUVERNEUR
M. Abdellatif JOUAHRI

u

DIRECTEUR GENERAL
M. Abdellatif FAOUZI

u

COMMISSAIRE DU GOUVERNEMENT
M. Abdeltif LOUDYI

u

CONSEIL
M. Le Gouverneur M. Le Directeur Général M. Abdellatif BELMADANI M. Mohammed BENAMOUR Mme Meriem BENSALEHCHAQROUN M. Zouhair CHORFI M. Bassim JAI-HOKIMI M. Abdelaziz MEZIANE BELFKIH M. Mustapha MOUSSAOUI Juin 2009

RAPPORT SUR L’EXERCICE 2008

présEnté à sa MajEsté lE roi
par MonsiEur abdEllatif jouaHri GouvErnEur dE bank al-MaGHrib

Majesté,
En application de l’article 57 de la loi n° 76-03 portant statut de Bank Al-Maghrib promulguée par le Dahir n° 1-05-38 du 20 chaoual 1426 (23novembre 2005), j’ai l’honneur de présenter à Votre Majesté le rapport concernant l’année 2008, cinquantième exercice de l’Institut d’émission.

bank al-MaGHrib - rapport - ExErcicE 2008

Majesté,
L’environnement international en 2008 a été exceptionnel à plus d’un titre. Si le premier semestre a été marqué par une envolée sans précédent depuis plusieurs décennies des prix des matières premièreset son impact sur l’inflation, le deuxième semestre a par contre été caractérisé par l’aggravation de la crise financière et la diffusion de ses effets avec une rapidité et une ampleur rarement observées à l’économie réelle, conduisant ainsi à un ralentissement de la croissance mondiale, revenue en un an de 5,1% à 3,2%. Contenue initialement au compartiment financier du crédit immobilier américain,la crise s’est diffusée sur les marchés financiers au travers d’un système complexe de conception, de distribution et de valorisation des produits financiers. Largement circonscrite au départ aux pays développés, elle s’est ensuite propagée vers les pays émergents, avec une intensité qui varie selon les spécificités de chaque économie. Cette évolution a ainsi marqué la rupture de la tendance à lahausse des prix des matières premières et un reflux brutal de l’inflation au cours du second semestre. Ainsi, dans la zone euro, alors que l’inflation a atteint 3,3% pour l’année, elle est revenue, en glissement annuel, à 1,6% en décembre 2008. Parallèlement, les marchés monétaire et financier internationaux ont pâti du climat de perte de confiance généralisée, avec un reflux considérable del’activité sur tous les compartiments, la fuite vers les actifs de qualité, l’augmentation des primes de risque, qui a eu pour conséquence une forte contraction du crédit bancaire. Dans ce contexte détérioré, l’économie marocaine a fait preuve d’une résilience avérée que démontre l’importance des progrès réalisés au cours de ces dernières années. Ses atouts sont le fruit d’un processus continu deréformes qui s’est accéléré depuis le début de la décennie en cours. La politique macroéconomique a, en effet, permis de consolider les fondamentaux internes et externes, comme le reflètent les données sur longue période au plan budgétaire, de l’inflation et des comptes extérieurs. En effet, en moyenne sur la période 2000-2008, le déficit budgétaire a représenté 3,7% du PIB hors privatisation, les tauxde l’inflation et de l’inflation sous-jacente ont respectivement atteint 2% et 1,9%, le solde du compte courant de la balance des paiements a enregistré un excédent de 1,1% du PIB, et la dette du Trésor s’est établie à environ 60% du PIB. En outre, l’accélération des réformes structurelles et celles des secteurs pour lesquels le Maroc dispose d’avantages comparatifs, dans le cadre de visionsstratégiques à moyen et long terme, ainsi que l’augmentation significative de l’investissement dans le domaine des infrastructures, ont contribué à consolider la stabilité macroéconomique et à soutenir la croissance. On assiste ainsi à un régime de croissance plus élevé et à une réduction sensible de la volatilité macroéconomique, que reflète l’amélioration du processus de diversification de...
tracking img