Rapport de stage executant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport d’étonnement
Stage exécutant

Carrefour







L’entreprise :

Carrefour est un groupe français du secteur de la grande distribution. En 2009, c'est le 2e groupe mondial de ce secteur en termes de chiffre d'affaires derrière l’américain Wal-Mart[]. Créé en 1959 à Annecy, il est présent en Europe, en Amériquedu Sud et en Asie, ainsi que dans d’autres zones du monde sous forme de partenariat local.
Pionnier du concept d’hypermarché en 1963[], il est également présent dans d’autres formats de la grande distribution, essentiellement les supermarchés et le maxidiscompte. Hormis l'enseigne Carrefour, le groupe exploite d’autres enseignes, aussi bien internationales (Champion, Dia, Ed), que locales (GS,Supermarchés GB, Norte, Shopi, 8 à Huit). Aujourd'hui le groupe rassemble l'ensemble de ces enseignes sous un même nom, Carrefour (ex : Carrefour Market, Carrefour Express, etc).
Le Groupe Carrefour a publié en 2008 un chiffre d’affaires de 87 milliards d’euros HT. Fin 2008, il possédait 8 006 magasins en propre et 15 430 sous enseignes (en incluant les franchisés et les partenaires)[]. En 2007 ilemployait plus de 490 000 salariés au niveau mondial, dont 140 000 en France, en faisant le premier employeur privé de France et le neuvième mondial.

Rapport d’étonnement :

J’ai effectué mon stage exécutant de 4 semaines dans le magasin Carrefour Le Mans, j’ai trouvé ce stage par l’intermédiaire d’une connaissance de mes parents. J’avais d’autres possibilités mais le secteur de la grandedistribution m’intéressait plus car c’est un secteur très diversifié, et très actif.

En arrivant j’ai tout de suite été bien accueilli par un manager chef de rayon, Mr Jacques …… qui sera mon tuteur durant quatre semaines. Il m’a présenté à ses employés et m’a fait faire une petite visite des bureaux et de la réserve.

Le premier matin, cela commence tranquillement avec une petite formation dequatre heures sur l’usage du tire-palette électrique, en effet ce genre de machines qui est très simple d’utilisation possède quand même des consignes de sécurité à respecter qu’il faut bien connaitre sinon des catastrophes sont envisageables, c’est pourquoi par groupe de quatre ou cinq les employés doivent suivre une petite formation ayant pour but de leur rappeler les quelques consignes àrespecter.

Tout au long du stage je n’ai évolué que dans le secteur « bazar » du magasin, je n’avais aucun lien avec « l’alimentaire », sauf pour la mise en rayon de quelques produits que l’on trouve dans les deux secteurs comme les filtres à café par exemple. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ce secteur est loin d’être ennuyant et peu actif, en effet le secteur « bazar », chez Carrefourest très diversifié et on y trouve presque tout que ce soit bricolage, fournitures, textiles, électroménager etc… . de plus ce secteur du Carrefour Le Mans est très dynamique puisqu’ il pointe autour de la cinquantième position des secteurs bazar de tous les Carrefours français alors que l’alimentaire au Mans se situe plutôt autour de la centième position.

La tâche principale que j’ai effectuéau cours du stage est la mise en rayon, travail assez fatiguant physiquement, parfois il faut être accroupi pour placer des objets à la hauteur du sol, tout en essayant d’aller le plus vite possible.
C’est en mettant les produits en rayon que j’ai pu comprendre quelques aspects de l’organisation des rayons, rien n’est laissé au hasard, il y a par exemple un enchainement logique dans ladisposition des produits, les produits de la marque Carrefour sont généralement mis en avant.
Les autres missions que l’on m’a confié sont l’implantation des nouvelles têtes de gondoles, fabrication d’étiquettes électronique, montage pour expositions ( exemple : montage d’une armoire), et des relevés de prix.
Par ailleurs, il est difficile d’avancer à la vitesse que l’on souhaite car on est très souvent...
tracking img