Rapport de stage genie civil-construction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GÉNIE CIVIL |

Définition
L’expression " génie civil " prête à confusion, car aucun des deux mots qui la composent n’y prend son sens habituel : le génie consiste en une forme supérieure de l’intelligence, dont l’origine peut être trouvée dans des êtres surnaturels, doués d’un pouvoir magique. On peut penser aussi que le mot génie, en l’espèce, provient du latin ingenium , désignant lapuissance créatrice : les bâtisseurs d’autrefois, répondant à des besoins fondamentaux de l’humanité, et développant sans cesse une technique fondée sur l’expérience, pouvaient en effet donner l’impression d’un pouvoir quasi surnaturel.
Quant à l’adjectif civil , il est encore plus ambigu : dans son acception générale, il s’oppose à militaire , et l’on pourrait penser à deux catégories d’ouvrages,civils d’une part : habitations, bâtiments administratifs ou de cultes, ponts..., et militaires d’autre part : fortifications, abris, casernes... Mais, en tant qu’épithète du nom ingénieur , le mot civil prend un sens beaucoup plus large : un ingénieur civil est celui qui a obtenu un diplôme d’ingénieur, quelle que soit sa spécialité, sans appartenir à un corps de l’État.
Le génie civil comprend enfait tout le domaine de la construction, ou tout au moins de son ossature porteuse ; il inclut donc des ouvrages aussi variés que :
– le gros œuvre et les fondations des bâtiments, de toute nature ;
– les ponts, viaducs et tunnels, désignés habituellement comme ouvrages d’art ;
– les barrages, quais, écluses, bassins de radoub, digues et jetées,
– l’ossature porteuse des constructionsindustrielles, usines, réservoirs, canalisations,
– éventuellement, les terrassements et les chaussées.
Cette liste n’est d’ailleurs pas exhaustive.
Cette définition du génie civil est différente de celle qui était donnée il y a une trentaine d’années : le génie civil recouvrait alors tout ce qui concernait l’art de concevoir et de réaliser des constructions qui n’étaient ni des ouvrages de défense, nides ouvrages hydrauliques ou de travaux publics. Cette évolution est probablement due à la contamination de l’expression anglaise civil engineering , qui couvre l’ensemble du domaine de la construction.
Les activités du génie civil peuvent être classées en trois phases successives :
– la conception et la définition de l’ouvrage, accompagnées d’une étude de sa rentabilité ;
– l’élaboration duprojet technique détaillé ;
– l’exécution des travaux de construction.
Dès lors qu’il s’agit d’ouvrages d’une certaine importance, ces trois étapes sont disjointes, car, en raison de leur développement, elles requièrent chacune une telle spécialisation qu’elles sont en général confiées à des équipes de formations et d’expériences très différentes.
Il importe cependant de remarquer que les troisphases de la construction doivent conserver une liaison étroite : le concepteur d’un ouvrage doit avoir présents à l’esprit les ordres de grandeur des dimensions des structures qui résulteront de l’étude technique, ainsi que les méthodes de construction, car celles-ci peuvent avoir une influence déterminante sur la forme des éléments porteurs de l’ouvrage ; il est donc nécessaire d’instaurer undialogue permanent entre les différentes équipes de conception, de projet et d’exécution, afin d’optimiser l’ensemble de l’opération.
1- Conception des ouvrages de génie civil
La démarche de la conception d’un ouvrage est sensiblement différente suivant qu’il s’agit d’un bâtiment, d’un ouvrage d’art, ou d’une construction industrielle. Dans le premier cas, l’architecte y joue un rôle déterminant,et souvent quasi exclusif, ne laissant à l’ingénieur qu’un rôle d’exécutant ; dans le cas des ouvrages d’art, au contraire, l’ingénieur règne en maître, et croit parfois inutile l’intervention de l’architecte ; les constructions industrielles représentent un moyen terme entre ces deux positions extrêmes, avec toutefois, la plupart du temps, une tendance à la domination du projet par l’ingénieur....
tracking img