Rapport de stage oncf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Présentation et description de l’ONCF :

L'ONCF est un établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière. Cet établissement dont la structure est assez complexe a vu son organisation et son mode de fonctionnement muter et se restructurer en fonction de la conjoncture, des aléas du marché mais aussi suite aux résultatsenregistrés. Mais avant de s’attarder sur l’ampleur de ces changements et du fonctionnement de cette structure, il conviendrait tout d’abord de présenter cette dernière, et de mettre la lumière sur les différents résultats enregistrés et les différents objectifs mais aussi valeurs prônées par cet établissement.

Nous allons donc tout d’abord présenter l’ONCF en tant qu’établissement et ce enmettant la lumière sur ses différentes activités et donc la nature de ses services. Pour après présenter l’ONCF au sein de son environnement et donc dans un cadre économique, institutionnel et juridique.

1) Données générales sur l’entreprise :
a- Historique :

Les chemins de fer au Maroc ont fait leur apparition sous le Protectorat français à partir de 1911. Les premièreslignes construites ont été établies à partir de 1916. Ce n’est qu’en 1923 que la construction des voies à écartement normal a été confiée à trois compagnies concessionnaires privées exploitant chacune la partie de réseau qui lui était concédée.

Ces trois compagnies concessionnaires françaises de l’époque étaient : la Compagnie des Chemins de Fer Marocains (CFM) sur le réseau de Marrakech àOujda, le Tanger-Fès (TF) concernant la ligne du même nom et la Compagnie du Maroc Oriental (CMO) pour la ligne Oujda-Bouarfa.

|[pic] |[pic] |

Après la déclaration d’indépendance, l’Etat a racheté ces trois compagnies et a institué par Dahir du 05 août 1963 l’Office National desChemins de Fer Marocain (ONCFM).

Vers les années 1963 l'ONCF devint un établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière et fut placé sous la tutelle du ministère de l'équipement. Il a pour mission:
• L’exploitation du réseau ferroviaire national.
• Les études, la construction et l’exploitation des lignes nouvelles deschemins de fer.
• L’exploitation de toutes les entreprises se rattachant directement ou indirectement à l’objet des missions de l’Office.
Cela dit, il conviendrait de signaler que l’ONCF prévoit de se transformer dans le futur en la SMCF (Société Marocaine des Chemins de Fer). La SMCF sera une société anonyme dont le capital sera détenu à 100% par l’Etat.
Dans le cadre d’uneconvention de concession dont la durée est fixée à 50 ans, la SMCF aura les mêmes missions mais prévoit aussi l’ouverture du secteur ferroviaire à la concurrence-ce qui est nouveauté depuis 1963- en autorisant l’arrivée de nouveaux opérateurs qui pourront :
• investir dans des projets de nouvelles extensions d’infrastructures.
• nouer des partenariats avec l’opérateur historique pour assurer desprestations complémentaires aux missions qui lui sont dévolues ou la SMCF estime qu’un prestataire peut effectuer de manière plus avantageuse qu’elle même.

b- L’ONCF aujourd’hui:

Actuellement, Le réseau ferroviaire marocain qui permet des vitesses de 160 Km/h sur certains tronçons, se présente sous forme d'un couloir reliant le Sud (Marrakech) à l'Est (Oujda) avec des antennesvers Tanger, Safi, Oued Zem, El Jadida et Bou Aârfa. Il dessert les grandes villes et les principaux ports du Royaume à l'exception de ceux d'Agadir au Sud et de Nador au Nord.
En somme l’ONCF gère et exploite un réseau de 1907Km dont 80% à voie unique et 20% à double voie.

L’établissement emploi aussi près de 9767 agents, allant des cadres, dirigeants et managers aux techniciens...
tracking img