Rapport de stage radeef

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6552 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Je tiens à exprimer en premier lieu, mes sincères remerciements, au Directeur Général Adjoint de la Régie Autonome de Distribution d’Eau et d’Electricité de Fès, pour m’avoir permis d’effectuer mon stage d’initiation au sein de celle-ci.

Je remercie particulièrement tous les chefs et les agents du département comptable et financier pour m’avoir accueilli parmi eux et qui ont su m’apporterune expérience professionnelle liée directement à mes études.

Je tiens à remercier également toute l’équipe pédagogique de l’ENCG et les intervenants professionnels responsables de la formation, pour avoir assuré la partie théorique de celle-ci.

Enfin, je remercie toute personne ayant contribué de près et de loin à la réalisation de ce travail.

Sommaire :

Partie I : Présentation généralde la RADEEF :

I. Les régies autonomes de distribution d’eau et d’électricité

II. La distribution d’eau et d’électricité sur la Wilaya de Fès

III. Organisation de la RADEEF

IV. Fiche technique

V. Chiffres clés de la RADEEF

Partie II : Département comptable et financier :

I. Introduction

II. Division comptable

III. Division financière

IV.Division gestion du patrimoine

Conclusion :

Partie I : Présentation général de la RADEEF :

I. Les régies autonomes de distribution d’eau et d’électricité :

Au Maroc, les services de distribution d’électricité, de distribution d’eau potable et d’assainissement liquide sont assurés par treize régies communales de distribution et trois sociétés privées délégataires dans les grandesvilles. Ces opérateurs sont placés sous la tutelle de la direction des régies et services concédés, et de la direction centrale au ministère de l’intérieur.

Dans les autres villes du royaume les services sont assurés par l’Office National de l’Eau Potable (ONEP) pour l’eau et celui de l’électricité par l’Office National de l’Electricité (ONE).

Les treize régies de distribution sont localisées parmétiers dans les villes ci-après :

Trois régies de distribution d’électricité, d’eau et d’assainissement :

* RADEEF de Fès
* RADEEMA de Marrakech
* RADEEM de Meknès

Quatre régies de distribution d’électricité et d’eau :

* RAK de Kenitra
* RADEES de Safi
* RADEEJ d’El Jadida
* RADEEL de Larache

Cinq régies de distribution d’eau et d’assainissement :

*RADDEO d’Oujda
* RAMSA d’Agadir
* RADEET de Béni Mellal
* RADEEN de Nador
* RADEEC de Settat

Une régie de distribution d’eau :

* RADEETA de Taza

Les quatre sociétés délégataires sont situées respectivement à :

* Casablanca : LYDEC
* Rabat – Salé : REDALO
* Tanger et Tétouan : AMENDIS

II. La distribution d’eau et d’électricité sur la Wiliya de Fès :La régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité de Fès, désignée ci-après par la RADEEF est un établissement public communal à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière, elle est chargée de la gestion des services public d’eau, d’électricité et d’assainissement liquide.

La RADEEF a été crée par délibération duconseil municipal de la ville de Fès le 30 avril 1969 en vertu du Dahir N° 159315 du 23 juin 1960 relatif à l’organisation communale.

La RADEEF bénéficie d’un monopole d’Etat dans les zones urbaines de Fès puisqu’elle assure ses besoins en Eau et en Electricité à partir de l’Office National de l’Eau Potable (ONEP) et l’Office National de l’Electricité (ONE).

La régie est administrée par un conseild’administration et un comité de direction, elle est chargé de suivre la gestion de le RADEEF par l’arrêt du 25 décembre 1969, le ministre de l’intérieur a approuvé la délibération du conseil communal de Fès en date du 29 août 1969, concernant la création de la RADEEF fixant la dotation initiale et établissant le règlement intérieur ainsi que le cahier de charges.

En janvier 1970, la RADEEF...
tracking img