Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1936, une nouvelle étape dans l'expansion Rousselot est le fondement d'une usine de gélatine à Clifford, en Angleterre (fermée en 1980 en raison d'un manque d'investissements, de son emplacementsur un site protégé).
Il faut ensuite attendre les années 1960 pour voir Rousselot poursuivre son développement à l’international, avec notamment :
- En 1962 en Belgique avec le rachat à Gand d’unegrande usine de gélatine de l'Union Chimique de Belgique
- En 1965 en Argentine avec une prise de participation dans la société Stauffer à Hurlingham (que Rousselot rachètera complètement en 1990).En 1966 Rousselot accentue son caractère international en prenant le contrôle de d’autres sociétés étrangères.
C’est à partir de cette période que Rousselot devient véritablement un Groupe, avec 6sites de production (en France, Belgique et Royaume-Uni) et des sociétés filiales qui assurent la préparation des matières premières et le réseau de force de vente dans le monde entier. Rousselotdevient ainsi le leader européen de la vente de gélatines et de colles animales dans le monde entier et deuxième producteur de gélatine.
Pour accompagner sa croissance, la compagnie Rousselot modifie saraison sociale en 1972, pour devenir Rousselot S.A. A cette occasion, elle absorbe les sociétés La Collose, Laporte-Collose, Etablissements de Lesdain et Laboratoires Garrigue qui étaient sesfiliales à 100%.
Fin 1973, Rousselot S.A. est une entreprise industrielle groupant en France 2 500 employés et réalisant un chiffre d’affaires hors taxes de l’ordre de 450 millions de francs.

• De 1977à 1995 : sous la prise de participation de Elf Atochem (Elf Aquitaine – SANOFI)

En 1977, Elf Atochem, filiale commune des 2 groupes pétroliers Elf Aquitaine et Total, prend une participationmajoritaire (68%) dans le capital de Rousselot SA. En 1985 Rousselot SA intègre la holding «Sanofi Bio-Industries» d’Elf-Aquitaine et Sanofi et devient la société MERO-Rousselot-SATIA. Elle génère alors...
tracking img