Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7988 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REPUBLIQUE DU SENEGAL
Un peuple -Un but -Une foi

[pic]

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

[pic] [pic]

INSTITUT SUPERIEUR DES TRANSPORT
10421, rue MZ09, Sacré Cœur 3 extension, VDN

RAPPORT DE STAGE

Stage effectué à la SAGA SENEGAL
Du 18 Août au 30 Septembre 2008

Rédigépar: Sous la direction de:
Mr Cheikh DIAGNE Amadou Moctar DIOP
Thierno Amadou D LY

Année Académique 2008-2009

INTRODUCTION

L’interdépendance qui existe entre les différentssecteurs d’activités ainsi que les zones géographiques d’un pays, d’une part, et l’internationalisation ou mondialisation de l’économie, d’autre part , obligent les différents Etats du monde à entretenir entre eux d’intenses réseaux d’échanges.

Les échanges entre pays ne sont possibles que du fait de l’existence, d’un coté, des exportateurs-vendeurs et importateur-acheteur, et, de l’autre, destransporteurs qu’ils soient spécialisés ou non dans le domaine maritime, aérien ou terrestre.

Avec cette internationalisation, pouvoir transporter un bien toujours plus loin, plus vite, et de manière économique, est un facteur primordial de succès. . Cette évolution a contribué à l’adaptation du secteur des transports aux contraintes de la mondialisation (rapidité, sécurité, efficacité,rentabilité etc.)

L’acheminement « door to door » du lieu de production au site du client final requiert une gestion au plus juste des formalités documentaires, matérielles et douanière (service de cotation et d’acte administratifs, d’établissement et de suivi de « connaissements », de remise de manifestes…).C’est ainsi que de nombreuses entreprises se sont constituées en multinationales ou en consortiumdont les filiales sont implantées partout dans le monde. Ceci a permis à une entreprise comme la SAGA qui est une société auxiliaire de transport de bâtir sa puissance et sa renommée en s’inscrivant dans ce domaine exclusif.

Dans le cadre de notre formation sanctionnée en cas de succès par un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Transport et Logistique, le stage en entreprise est une étapeincontournable que tout candidat est tenu d’effectuer. Cette période d’initiation pratique aux métiers du transport et de la logistique d’une durée de 45 jours qui avait pour principal objectif de compléter la formation théorique reçue à l’école furent accompagnée d’actions appliquées au transport que sont les suivantes :

➢ La cotation d’une grue à l’import
➢ Le dégroupage d’unconteneur
➢ L’empotage d’un conteneur de bouteilles de chlores vide à l’export

Ce présent rapport vise donc à rendre compte de notre séjour à la SAGA SENEGAL et s’articulera autour de l’entreprise d’une part et s’attellera dans un second volet à relater les actions menées.

PREMIERE PARTIE : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

CHAPITRE I : L’ENVIRONNEMENT DE L’ENTREPRISE
SECTION 1 : LE CONTEXTEMACRO-ECONOMIQUE

I/ Présentation du pays d’accueil

D’une superficie de 196722 km2 et d’une population estimée à 12 millions d’habitants, le Sénégal est un pays situé sur l’extrême ouest du continent Africain. Ouvert sur l’océan Atlantique,limité au nord par la Mauritanie,à l’est par le Mali et au sud par la Guinée et la Guinée Bissau. Le pays est divisé en 14 régions, 45 départements, 150communes d’arrondissements et 340 communautés rurales. La région de Dakar regroupe à la fois la capitale administrative et économique.

I-1/Le contexte politique

Le Sénégal est une république caractérisée par un régime de type présidentiel avec un pouvoir exécutif détenu par le président de la république et par son gouvernement. Il est l’un des pays les plus stables d’Afrique car n’ayant...
tracking img