Rapport de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1238 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
NGUYEN TRAN


RAPPORT DE STAGE
2009-2010
SOMMAIRE

I. PRESENTATION
* L’origine du Secours Populaire
* Les missions du Secours Populaire
II. L’EXPERIENCE DU STAGE
* Le parcours du stage
* Les difficultés rencontrées au cours de ce stage
III. CONCLUSION

PRESENTATION

Le Secours populaire français est une association Loi 1901, reconnued'utilité publique depuis 1985. Il est composé presque uniquement de bénévoles. Né en 1945, le Secours populaire a été déclaré grande cause nationale. Il développe les solidarités en France et dans le monde.
En France, il est particulièrement attentif aux problèmes d'exclusion de l'enfance et des familles défavorisées.
Sur l’ensemble des continents, qu’il s’agisse d’urgence, de projets deréhabilitation ou de projets de développement, le Secours populaire travaille étroitement avec des associations locales capables d’identifier les besoins des populations. Sur le long terme, ces partenaires locaux assurent le suivi des projets, en respectant les habitudes culturelles des populations.

Le Secours populaire est le partenaire de nombreux réseaux associatifs. Il est également représenté dansplusieurs instances de consultation des pouvoirs publics, tant français, européens, qu’internationaux.
Depuis plus de 60 ans, il regroupe des personnes de toutes opinions et origines afin de faire vivre la solidarité.

La Fédération du Var
La Fédération du Var du Secours populaire  est présente sur le département depuis 40 ans.
A l'instigation de Jo Seghi, elle est aujourd'hui dirigée parJoëlle Cavallero depuis notre dernier congrès en novembre 2007.
Elle compte 7 comités et 5 antennes réparties sur tout le territoire.

* L’organisation
Le Secours populaire est un mouvement permettant à chaque personne de cœur de s'investir personnellement dans la pratique de la solidarité.
* Les structures du SPF
Une fédération du Secours populaire est une structure départementale.Chaque fédération se compose de tous les comités et antennes locales d’un même département. Un comité départemental, élu par le congrès départemental, assure la vie de la fédération. Ce comité départemental veille au respect des orientations et est accompagné dans sa démarche par une commission financière, un secrétariat, un trésorier et un secrétaire général.
Un comité est, quant à lui, une structurelocale, qui regroupe des bénévoles sur un quartier, une commune, un ou plusieurs cantons, un lieu de travail ou d'études. Enfin, l’antenne du SPF est un groupe de personnes (au moins deux) qui exerce une activité de solidarité au nom du Secours populaire sur leur lieu de vie, de travail ou d'études en relation avec un comité, une fédération ou même directement en relation avec l'Associationnationale (siège national) du Secours populaire. L'activité doit être régulière.
* Le fonctionnement du SPF
Tous les deux ans, les orientations du Secours populaire sont décidées et votées en congrès national. Elles sont préparées par des rencontres avec les collecteurs dans les antennes, les assemblées générales des comités et les congrès départementaux. Ces moments statutaires donnent lieu à demultiples échanges avec les partenaires du SPF (collecteurs, bénéficiaires de l'aide, pouvoirs publics, décideurs économiques), tant en France qu'à l'étranger. Les directions, élues à tous les niveaux par les collecteurs eux-mêmes, suivent, durant deux ans, la mise en œuvre des orientations.

* Les Finances
Derrière les chiffres, il y a des femmes et des hommes : celles et ceux qui ontbesoin de solidarité et les bénévoles qui accompagnent chaleureusement les personnes en difficulté dans leurs démarches. Les chiffres représentent le bilan de cette solidarité.

Solidarité en France :


Solidarité dans le monde :


* Les chiffres

Le Secours populaire...
tracking img