Redaction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Benjamin Franklin :
« À cause du clou, le fer fut perdu.
À cause du fer, le cheval fut perdu.
À cause du cheval, le cavalier fut perdu.À cause du cavalier, le message fut perdu.
À cause du message, la bataille fut perdue.
À cause de la bataille, la guerre fut perdue.
Àcause de la guerre, la liberté fut perdue.
Tout cela pour un simple clou. »
Un infime élément ou changement peut donc avoir desrépercussions gigantesques. Le but de cette démonstration est clair : une action détermine une autre action. Si cette action n'avait pas eu lieu, lefutur ne serait pas le même. C’est la base même de l’effet papillon qui est utilisé comme métaphore de la vie quotidienne ou de l'histoire.Face à ça, on doit comprendre que toute action qu’on pose, aussi indifférente soit-elle, a un effet futur non négligeable. C’estpourquoi, L’application de ces idées simples dans notre métier d’architecte contribue modestement et à leur niveau à l’harmonie de ceux quil’habitent en espérant, grâce à l’effet papillon, que ce bien-être se retrouve et se transmette de proche en proche au-delà de ces espaces. Biensouvent, la notion d’effet papillon débouche sur une notion annexe qui aborde un non-sens de la prédiction à long terme, dû à l’impossibilitéde contrôler toutes les perturbations qui peuvent être présentes à divers échelles dans un système : Il s’agit de la théorie du chaos.
tracking img