Relations economiques internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (838 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Le commerce international : faits et théories.

A. Le premier boom, du 19è siècle à la veille de la première GM

a - La nature des echanges >>

produits primaires , on echange pour sefournir en produit que l'on ne sait pas produire. Ppalemnt produits primaires.

b- l'orientation des échanges :

On echange entre pays riche et colonies. Puis entres pays amis.a l'epoque GB monope enmatière de CI.

c- Fonctionnement de l'ancienne Division internationale du travail :

les pays européens exportent vers le reste du monde des produits manufacturés (plus d' 1/3 de leursexportations). Ils importent des produits primaires , qui représentent en 1913 les 2/3 des exportations mondiales dt la moitié sont des produits agricoles. Donc ancienne DIT : les pays industrialisésexportent des produits manufacturés et importent des pdts primaires. Les pays en dvlpt ont une structure d'echange INVERSE.

d- les ppaux facteurs de ce monde des échanges:

Les facteurstechnologiques +

la croissance eco des pays industrialisés : augmentation des revenus et dc augmentation des importations de biens de consommation et augmentation de la demande de matières première. +augmentation des biens d'investissement. Cela vaut aussi pour les pays neufs tels que : USA et Am Latine.

LE DVLPT DU LIBRE ECHANGE : sous l'influence des idées libérale de la GB (smith ricardo). Cefacteur ne va pas être linéaire car il existe des formes de protectionnisme. Tte cette periode représente la période ou les classiques anglais vont ecrire...(le vin les draps..)

B/ Le ralentissementde 1913 à la 2nde GM

(l'entre 2 guerres)

ds les années 20 : le comm international enregistre une croissance rapide pour connaître ensuite 1 nette regression dans les années 30 dûe a la crisede 1929. Globalement sur cette periode le comm iternational connait une faible progression et sa CROISSANCE VA ETRE INFERIEURE A CELLE DU PIB MONDIAL.

Ac la crise de 1929 : apparition de mesures...
tracking img