Rh et comportement humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RH et cpt Humain

La psychologie sociale, c’est « comprendre et expliquer comment les pensées, les sentiments et les comportements des individus sont influencés par la présence imaginaire implicite ou explicite des autres » (Allport, 1924). La première préoccupation est donc l’individu dans le groupe (intérêt de la personne avant le groupe).
Les pensées et les sentiments représentent lesémotions, soit le côté subjectif de l’attitude. Les comportements représentent ce qui est manifeste. Soit, on se trouve en présence d’une présence explicite (directe), imaginaire (créée) ou une présence implicite (latente de l’autre).
La présence et la relation avec autrui sont fondamentales.
L’ATTITUDE AU TRAVAIL
L’attitude au travail (ou OB – Organizational Behavior en anglais) rassemble une sériede travaux qui concerne des thématiques comme par exemple la satisfaction au travail, l’implication au travail, l’implication organisationnelle, etc. En d’autres termes, selon Allport, il s’agit d’une disposition mentale exerçant une influence directrice sur les réactions des individus envers tous les objets et toutes les situations qui s’y rapportent. C’est un système de croyances, de sentimentset de comportements envers de objets, des groupes, des événements ou des symboles socialement significatifs. L’attitude possède trois composantes :
une composante cognitive : un ensemble de cognitions à propos d’un objet (croyances ou opinions) ;
une composante affective : un ensemble de réponses affectives à cet objet (émotions ou sentiments). L’attitude n’est pas un état d’esprit neutre.C’est l’évaluation positive ou négative d’un objet ;
une composante comportementale : un ensemble de comportements ou tendances comportementales envers un objet (intentions d’actions). C’est l’usage que l’on peut faire de cet objet.
L’attitude contribue à modeler la façon dont nous percevons autrui et les évènements. L’attitude est une construction hypothétique ; nous ne pouvons pas l’observerdirectement. Mais le fait de manifester une attitude particulière dans une situation peut s’exprimer par un comportement différent dans une situation identique. Pour Allport, l’attitude est différente de l’opinion et que la différence tient au fait que l’attitude possède une dimension affective, elle n’est pas simplement une représentation comme l’opinion.
Allport et Vernon distinguent 6 classes devaleurs, que celles-ci soient théoriques, économiques, esthétiques, sociales, politiques, religieuses. Les valeurs ont les propriétés suivantes :
Ce sont des croyances générales à propos d’un comportement ou d’un objectif
désirable.
Contrairement au vouloir ou au besoin, les valeurs impliquent le bien ou le mal.
Elles transcendent les attitudes et influence la forme d’attitude àprendre.
Elles fournissent des standards pour évaluer l’action, justifier des opinions, planifier le comportement, décider entre plusieurs alternatives, nous présenter aux autres.
Elles sont hiérarchisées et leur importance et en constante variation.
Les systèmes de valeur varient entre individus, groupes et cultures.
Les valeurs génèrent des attitudes et des comportements, elles influencentles
perceptions et les pensées. Or, quand les valeurs d’un salarié entrent en conflit avec les valeurs plus globales de l’entreprise, on cherche souvent à modifier le comportement plutôt que son origine (ses valeurs, desquelles découle son attitude).
Exemple : Les valeurs dans le processus de recrutement

La psychologie des foules, par Gustave Le Bon (1841-1931)
Il cherche à faire ressortir lerôle capital des émotions dans les sociétés. Dans
la psychologie des foules, il énonce l’idée qu’il existe une âme collective.
Ainsi, dans un groupe la conscience personnelle s'efface pour une conscience collective. L’âme collective par contagion émotionnelle fait perdre aux individus leur sens critique et les fait régresser à un état strictement affectif. C’est l’apparition de l’âme...
tracking img