Rhinoceros de ionesco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique de la scène d'exposition de Rhinocéros écrit par Ionesco en 1959.

N.B.: Le passage analysé va de la didascalie initiale à la réplique 11 : "Evidemment(...)" à "(...) je ne pourrais l'affirmer.".

Extrait:

Repères spatiaux :
D'emblée, dans la longue didascalie initiale, le lieu est posé : « Une place dans une petiteville de province » (ligne 1 de la didascalie initiale).
On remarque dans la didascalie initiale une pléthore (abondance) de compléments circonstanciels de lieux, « au fond »à la ligne 1, « au-dessus » ligne 5, ou « sur la gauche » ligne 9 (...)

Sommaire:

Introduction

I) Une scène informative

A. Un cadre spatio-temporel, assezréaliste
B. Des personnages banals

II) Une "accroche" déroutante

A. Des éléments insolites, des informations floues
B. Le langage et l'action en question

ConclusionLecture analytique de la scène d'exposition de Rhinocéros écrit par Ionesco en 1959.

N.B.: Le passage analysé va de la didascalie initiale à la réplique 11 : "Evidemment(...)" à "(...) je ne pourrais l'affirmer.".

Extrait:

Repères spatiaux :
D'emblée, dans la longue didascalie initiale, le lieu est posé : « Une place dans une petiteville de province » (ligne 1 de la didascalie initiale).
On remarque dans la didascalie initiale une pléthore (abondance) de compléments circonstanciels de lieux, « au fond » àla ligne 1, « au-dessus » ligne 5, ou « sur la gauche » ligne 9 (...)

Sommaire:

Introduction

I) Une scène informative

A. Un cadre spatio-temporel, assez réalisteB. Des personnages banals

II) Une "accroche" déroutante

A. Des éléments insolites, des informations floues
B. Le langage et l'action en question

Conclusion
tracking img