Roger van der weyden

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Roger de la Pasture est né à Tournai, en Flandre (France), vers 1399-1400. Il a quitté Tournai entre 1423 et 1426 pour travailler dans plusieurs ateliers de maîtres peintres. En 1427, il entre dansl'atelier de Robert Campin, ou il a un rôle important qui consiste à diriger l'atelier quand Robert Campin n'est pas là, et il crée des oeuvres nouvelles qui se démarquent déjà de celles de son maître.Aux alentours de 1432, il rencontre Jan Van Eyck, autre peintre important. En s’installant à Bruxelles, en 1435, il devient Roger Van der Weyden. Entre 1435 et 1440, il crée "La Déposition de Croix".Vers 1450, le chancelier Rolin lui commande un tableau représentant le jugement dernier, et c’est à ce moment qu’il part en Italie, voyageant entre Florence et Rome. On peut dire qu’il a apporté auxItaliens la technique de la peinture à l’huile. Nous n'avons pas de date précise sur le retour de Rogier Van der Weyden, mais on sait qu’il était à Bruxelles de 1460 jusqu’à sa mort, le 18 juin 1462.Son deuxième fils, Pierre Van der Weyden, a hérité de sa maison et de son atelier.


1435 - 1440 "La Déposition de Croix"
Huile sur panneau de chêne, 220 x 262 cm
Musée du Prado, Madrid

- Unedes premières œuvres que l’on peut attribuer à Roger Van der Weyden
- Retable à la chapelle Notre-Dame-hors-les-murs à Louvain

- Christ au milieu, corps détaché de la croix, soutenu par deuxhommes. Corps radieux, 5 stigmates aux mains, buste et pieds, couronne d’épines
- Marie s’effondre, robe bleue, correspondance entre son corps et celui du Christ
- Marie-Madeleine à droite, grandepécheresse, forme une parenthèse avec Saint Jean, à gauche
- À gauche = deux sœurs de Saint Jean, Nicodème soutient le Christ par les aisselles, Joseph d’Arimathie par les pieds

- Le crâne d’Adam, qui aété enterré sur le mont Golgotha. Lieu correspond symboliquement au paradis, ou se dressait l’arbre de vie. C’est là que fût érigée la croix du Christ

- Courbes des corps, des bras, des regards...
tracking img