Role d'ecrivain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (927 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4 Maurice Ducommun décrit "Le rôle de l'écrivain en URSS" en commençant par Maïakovsky, oubliant son suicide, et tous les écrivains censurés, affamés ou liquidés: Boulgakov, Sergueïev-Tsenki,Ehrenbourg, Ivan Kataïev, Boris Pilniak, Anna Akhmatova…, et ceux qui ont compris comment servir le régime pour rester vivant en suivant le “réalisme socialisme”, du pur mensonge au service du parti, en faitde Staline!

Quelques extraits de cet agiographie de Maurice Ducommun qui remplit sa fonction de larbin de Staline à fond!

préhistoire seulement, et que son histoire commencerait avec lesocialisme. Car celui-ci peut s'instaurer au moment où l'homme assure, par les progrès de la science et de l'industrie, sa maîtrise de la terre, et cesse d'être écrasé par le souci du pain quotidien.
[…]Ce sont les débuts d'une histoire nouvelle de l'homme que les écrivains soviétiques ont la charge d'écrire, pendant que leur pays les crée. Aussi, presque toutes les œuvres de la littérature de l'U. R.S. S. participent étroitement à leur époque. Romans de guerre, romans de l'édification socialiste; l'écrivain veut peindre son temps pour contribuer à le construire. Il existe en U. R. S. S. unethéorie officielle de la littérature, qui s'appelle le réalisme socialiste; elle est formulée dans les statuts de l'Association des écrivains, organisation unique; c'est en fonction d'elle que toute lacritique porte ses jugements. La liberté de créer est abolie! Mais comme l'ingénieur obéit à des règles pour bâtir un pont, de même l'écrivain - l’ingénieur des âmes, a dit Staline - construit lasociété, construit l'homme selon un plan. La réalité soviétique est fabuleusement romantique: l'épopée des barrages gigantesques, des usines-villes, de la découverte géologique d'un sixième des terres du globen'a rien à céder en grandeur héroïque à celle des guerres civiles; et le réalisme qui la chante est dit socialiste parce que le poème doit être un acte, doit façonner l'homme même qui la vit....
tracking img