Saint amant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Saint-Amant, (1594-1661) est un poète français. Sa riche expérience de la vie, faite notamment de voyages à l'étranger, de libertinage et de débauches, l'acertainement mené jusqu'à l'Académie Française en 1634. Ses œuvres sont centrées sur la critique de la préciosité, courant littéraire de la première moitié du XVIIèmesiècle qui repose sur la volonté de se distinguer par la pureté du langage, par l’élégance de la tenue et par la dignité des mœurs. Elles reflètent à la perfectionl'esthétique baroque : exubérance des formes, fantaisie, liberté mêlant sublime et grotesque. Saint Amant écrit Le Paresseux en 1631, un sonnet tiré de ses ŒuvresPoétiques, aux thèmes variés. Le thème de ce sonnet est la paresse, sujet d’apparence légère mais qui n’en reste pas moins le premier des sept péchés capitaux. Ce sonnet,dédié à son ami Baudoin, caractérise énormément le style et la mentalité de Saint- Amant et fait un grand éloge de la paresse. Nous étudierons dans un premiertemps comment le poète crée une évocation pleine de fantaisie proche de la parodie puis dans une deuxième partie en quoi ce poème revendique indépendance et liberté.Pour composer cette évocation pleine de fantaisie proche de la parodie Saint Amant décrit le paresseux puis les plaisirs de l’oisiveté enfin l’insouciance duparesseux. Il ose écrire « un hymne » à la paresse, comme si la paresse, un des péchés capitaux était un sujet glorieux, noble.

Tout d’abord, Saint Amant fait unedescription imagée avec un lyrisme burlesque du paresseux qui est « accablé de paresse » sur son lit. (vers 1) : l’association de ces deux mots est surprenante et h
tracking img