Sartre le mur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6381 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-Paul Sartre

Quelques mots sur l’auteur

(Ce qui est en rouge dans mon résumé est super important à savoir)

Naissance 1905 mort 1980

Vit dans un milieu bourgeois, il est élevé en grande partie par ses grands-parents, car son père est mort quand il avait un an.

Philosophe de la liberté

1924 : il rentre dans une école normale supérieure, c’est l’école pour l’élite desintellectuelles.

1929 : il sort 1er de sa promotion en philosophie. Simone de Beauvoir sort 2ème de cette même promotion, ils se mettront en couple par la suite.

1931 : prof au Havre, ensuite à l’institut de Berlin

1938 : 1er roman : La nausée ( c’est un grand scandale( contingence : l’existence n’est justifiée par aucun projet préexistant, elle est « gratuite »(liberté(angoisse

1939 : Le mur(gros scandale

1940 : mobilisé, en été est fait prisonnier

1941 : il s’évade

1943 : les mouches et l’être et le néant (L’être : ce qui est, ce qui est définit une fois pour toute(immobilisme. P. ex l’homme une fois mort « est »/// le néant( ce qui existe, ce qui peut changer, disparaître, etc. L’homme existe d’abord, se définit par ses choix au court de sa vie.)

A son époque, il abeaucoup choqué les gens par ses paroles et ses œuvres. Il dit les choses telles qu’elles sont et il déteste que l’on tourne autour du pot ou que l’on atténue la vérité même si celle-ci est dure.

Il a eu une vie très active, car 1) son cerveau fonctionnait à une vitesse incroyable, il a écrit de tout : théâtre, roman, scénario, articles, etc. 2) il a fait des émissions de radio et de TV, 3) il asoutenu les mouvements de libération national, il a écrit des textes pour eux, il les a aidé à s’armer et à diffuser leur propagande.

Durant toute sa vie, il s’est battu pour les causes qu’il trouvait juste et jusqu’à la fin de sa vie a manifesté et défendu ses opinions. Il s’est toujours battu pour la liberté.

Ses œuvres ont été interdites par le Vatican.

Il a eu plusieurs femmes dans savie, mais il est toujours resté très proche de Simone de Beauvoir.

Il a toujours eu besoin d’argent, mais n’en voulait pas des bourgeois.

Ses pensées

-Il est né dans un milieu bourgeois, mais ne se retrouve pas dedans, il est donc anti-bourgeois. (Contre l’hypocrisie, la mauvaise fois + l’exploitation des classes ouvrières)

-C’est un philosophe de la liberté : «  L’homme est condamné àêtre libre »( exister c’est être obligé de faire des choix( l’homme se définit par ses choix dans le cadre d’un projet.

-Il n’est pas croyant

-Les farceurs et les gens qui nient leur liberté sont des lâches pour lui.

-Psychanalyse( mauvaise foi, Sartre trouve que Freud nous donne une façon « trop simple » d’analyser nos rêves et de les comprendre.

Libre n’est pas = au déterminisme :-biologique (génétique)

-sociale (religion, éducation = aliénation par les discours dominants)

-psychique (l’inconscient)

-Il dit que beaucoup de nos choix sont dictés par un déterminisme psychique inconscient.

-Destin( nie de la liberté à cause de la peur de la liberté( mauvaise foi

-exister : liberté, tous nos actes résultent de choixlibres( importance du projet que l’on a créer pour notre vie. Il faut faire des choix en fonction de ce projet !

-La mort : on n’a plus de choix, on n’existe plus, mais on est, car on est la somme de nos actes.

-L’existence : brouillard, anxiété, confusion, liberté(peur

-Seul les actes comptent, les pensées n’ont aucune importance, car elles restent en nous et les autres ne savent pas ceque vous pensez, alors qu’ils vont basés leurs impressions sur les actes !

-les choix sont des messages que l’on passe aux autres qui observent.

-Sartre est un philosophe de la liberté

- exister = choix

-Les choix définissent les personnes, les autres ( miroirs de notre vrai nous

-Pour Sartre, on n’est rien, donc on ne peut pas être en quête de soi.

-Il ne faut pas regarder...
tracking img