Schum

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
peterè La problématique
Un lecteur de CD ou DVD, un ordinateur à processeur 3 Ghz, un graveur DVD-RW, un téléphone portable ou encore un système GPS : que trouve-t-on de commun à ces objets issus des technologies nouvelles ? Tout simplement le fait d’être des innovations de produit ; c’est-à -dire le résultat d’un ensemble d'inventions dont les applications industrielles ont trouvé des débouchéscommerciaux répondant à des besoins existants ou créant de nouveaux besoins. Il existe pourtant des innovations technologiques qui se sont diffusées sans véritable succès : c’est le cas du DAT vite balayé par l’arrivée du standard Minidisc®. A travers ces exemples, on perçoit clairement que l’une des caractéristiques centrales de l'innovation est d’être un pari économique. Autre caractéristiquede l’innovation : ses répercussions sont à la fois micro économiques et macro-économiques. En effet, la diffusion de l’innovation modifie non seulement les pratiques de consommation des agents économiques mais se traduit également par une lutte d'entreprises pour le contrôle ou le partage du marché. Autant d’éléments qui ne manquent pas de se répercuter sur la croissance économique. On peutcomprendre alors l'intérêt suscité par les analyses théoriques de J.A. Schumpeter sur le rôle des innovations dans l'évolution conjoncturelle et structurelle du système capitaliste. En effet, si l'on définit le progrès technique comme l'ensemble des mutations entraînant une nouvelle manière de produire qui permet d'obtenir plus avec la même quantité de facteurs (progrès de processus) ou un nouveauproduit (progrès de produit), on peut mesurer combien peuvent être étroits les liens qu'il entretient avec la croissance. Ces innovations qui découlent du progrès technique donnent alors de nouvelles occasions d’investir et peuvent être à l’origine de gains de productivité importants dont les retombées sur la croissance économique sont plus qu’évidentes. Ainsi, la réflexion menée par Schumpeter sur lerôle des innovations permet d’entrevoir des réponses possibles à plusieurs interrogations : Quelle(s) relation(s) existe-t-il entre progrès technique et croissance économique ? Par quels mécanismes, le progrès technique donne-t-il naissance à la croissance ? Pourquoi la dépression succède-t-elle à la croissance ?

Globalement, il s’agit d’expliquer ce qui met en mouvement le capitalisme, c’est àdire ce qui permet d’expliquer sa dynamique. Pour actualiser cette problématique, on peut se demander si le ralentissement de la croissance économique qui affecte les économies des PDEM depuis le milieu des années 70 n’aurait pas une cause technologique ?

è L’auteur : Joseph Aloïs Schumpeter (1883-1950)
Schumpeter donne l’exemple d’une pensée libre et originale. C’est la raison pour laquelle onle qualifie d’économiste hétérodoxe car ils ne peut être classé ni dans le courant libéral, ni dans le courant keynésien, ni dans le courant marxiste. Ses apports à la pensée économique sont nombreux : la théorie des cycles, l’analyse du rôle de l’innovation et de l’entrepreneur dans la croissance économique, la théorie sur l’évolution du capitalisme. Schumpeter va exposer ses idées dansplusieurs ouvrages dont les contenus se complètent : La théorie de l’évolution économique (1912),Le Cycle des affaires (1939), Cycles économiques, capitalisme, socialisme et démocratie (1942).

è Progrès technique et évolution économique selon J. A. Schumpeter…
A) La théorie de l’évolution du capitalisme ou la dynamique du capitalisme
1) Un « rapide survol » de cette théorie.
Schumpeter affirme quele développement qu’il appelle « évolution » entraîne une augmentation générale des richesses créées, une augmentation de la quantité de biens disponibles afin d’être consommés ainsi que du progrès social.

1

Il va donc étudier l'évolution du capitalisme et les fluctuations de l’activité économique sur la longue période. Le cœur de son analyse se résume dans l’interrogation suivante: «...
tracking img