Sdsd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1.3. Les positivistes Italiens
a) Cesare Lombroso (1835-1909). Médecin qui travailla dans l’armée italienne,
dans des prisons, et qui fut professeur de médecine légale à l’Université de
Turin. Sonouvrage principal : L’uomo delinquente (L’homme criminel, 1876;
16 ans après l’Origine des espèces). Lombroso examine des crânes et des
détenus de la prison où il travaille (383 crânes, 5 900détenus) et croit déceler
des traces d’atavisme. Par exemple : le violeur a les oreilles longues, les yeux
obliques et rapprochés, le crâne aplati et le menton long. Le meurtrier a le
crâne étroit, lespommettes saillantes. En général, les criminels ont de petits
crânes, de grandes mâchoires, les arcades sourcilières prononcées, et sont très
poilus.
Avec les années toutefois il accumule lesfacteurs expliquant le
comportement délinquant; de 252 pages son livre, à la 5e édition en 1897,
passe à 1 900 pages. Facteurs psychologiques : insensibilité psychique
(atrophie des sentiments et del’empathie) vanité, sensualité, etc. Facteurs
environnementaux : le climat, les précipitations, le prix du grain, les
pratiques et coutumes sexuelles, l’organisation des banques, les taxes, legouvernement, l’Église et la force des convictions religieuses.
Lombroso distingue 3 types de criminels : le criminel atavique, qui est à
un niveau plus bas de l’échelle évolutive; estimé à 80%, puis à 35%des
CRI 1001 — notes de cours automne 2001
3/ 5
criminels. Le criminel fou, qui est idiot, paranoïaque, alcoolique ou, dans le cas
des femmes, hystérique. Le proto-criminel, celui dont on ne peutprédire le
comportement.
b) Enrico Ferri (1856-1929). Créé tout une gamme de types criminels :
criminel-né, criminel fou, criminel passionné, criminel involontaire, criminel
occasionnel, criminelhabituel (les deux derniers sont des produits de leur
environnement).
Participe à la rédaction du Code criminel italien de 1921. L’idée est que le
crime est accessoire à la découverte des...
tracking img