Seance tennis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
nc
BREGEGERE Anne 3/04/07
L3 Option tennis

Séances de tennis
Séance de Frédérique et Mathieu

Thème : Jouer des trajectoires de protection

Définition du thème : Les trajectoires de protection sont utilisées de manière à gêner voir empêcher l’attaque adverse. Ainsi on utilisera soit un lift très haut soit un chope très bas afin d’effectuer ces trajectoires.

1èreSituation :

Consignes : L’entraîneur envoi les balles au panier.

Le joueur part du couloir côté revers. Il doit réaliser un coup droit lifté croisé puis un revers chopé croisé. Ces coups joués doivent atterrir dans les deux zones délimitées.

Schéma :

Evolution : Le joueur joue 4 balles de suite alternativement lift et chop.

Critiques :
Manque d’explications quand au thème.Frédérique et Mathieu ne disent pas au joueurs l’intérêt de ses trajectoires et dans quelles conditions les utiliser.
Les joueurs sont mis dès le début en difficulté, ils ne peuvent pas utiliser des trajectoires de protection, ils ne font que se défendre.
Peu d’intérêt de l’évolution par rapport au thème. L’évolution aurait pu être plutôt que de continuer au panier, mettre les joueurs en situationde 1 contre 1
2ème Situation :

Consignes :
Deux attaquants / Un défenseur
Le défenseur doit renvoyer la balle dans la zone délimitée.
Les attaquants doivent jouer où le défenseur n’est pas. Ils doivent essayer de « bousculer » le défenseur.
Lorsqu’ils jouent en coup droit les joueurs doivent utiliser le lift.
Lorsqu’ils jouent en revers, ils doivent utiliser le chop.

Schéma :Critiques :
La situation a peu d’intérêt pour le thème car le défenseur est trop en difficulté, il a deux adversaires et a la contrainte de devoir jouer dans la zone définie. Dans ces conditions il ne fait pas attention aux coups qu’il joue, il ne fait que se défendre au lieu de se protéger avec des trajectoires appropriées telles que le lift ou le chop.
Afin de remédier à cela, il faut faire évoluerl’exercice en diminuant les difficultés. Le problème de l’adversaire peut être résolu soit en jouant en « un contre un » soit en mettant deux défenseurs contre un attaquant. Quant au zones, celles ci pourraient être agrandies.

3ème Situation :

Consignes :
Un attaquant / Deux défenseurs. Jeu en « un contre un ».
Le défenseur part du couloir côté revers puis au coup suivant partira ducouloir coté coup droit.
L’attaquant engage une balle « jouable ».
Le défenseur doit jouer le point en utilisant des trajectoires de protection.
L’attaquant fait « ce qu’il peut ».

Critiques :
Les consignes manquent de précision : où l’attaquant doit-il engager exactement ? Par la suite où doit-il renvoyer les balles ? Quel est son rôle ?
Comme pour la première situation, le défenseur seretrouve rapidement en difficulté et ne peut alors pas jouer des trajectoires de protection, il ne fait que défendre.
Cette situation devient du jeu libre.
Pour y remédier on pourrait matérialiser le terrain afin de définir des zones dans lesquelles attaquant et défenseur doivent jouer, de manière à ce que l’attaquant envoi des balles plus faciles afin que le défenseur puisse jouer des trajectoires deprotection.

exemple :

La situation pourrait aussi être la suivante : Les joueurs ne peuvent gagner le point que par une faute adverse. Ainsi cela obligerait les joueurs a jouer des lifts et chop pour pousser leur adversaire à la faute. 

Retour général sur la séance :
Le thème semble avoir été plutôt mal compris. Jouer des trajectoires de protection à été assimilé à défendre. Ladifférence réside dans le fait que, on défend lorsque l’on se trouve en difficulté, et on joue des trajectoires de protection afin de ne pas se trouver en difficulté.

Séance de Cindy et Julie

Thème : Travail du petit et du grand jeu de jambe

Définition du thème : Le jeu de jambe comprend toutes les techniques de déplacements en tennis. Le grand jeu de jambe est utilisé lors de déplacements...
tracking img