Ses organisation du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (712 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Épreuve de synthèse

Paulus
Kevin

Travail préparatoire :

1. Les deux grandes composantes du partage de la valeur ajoutée sont :
- Les rémunérations des salariés qui comprend la somme dessalaires et des charges sociales.
- L’excédent brut d’exploitation qui est les profits primaires des entreprises.

2. L’effet provoqué par une réduction de la part des profits dans la valeur ajoutéepeut être une diminution des investissement car avec moins de profit l’entreprise aura une capacité d’investissement moins importante.

3. Un partage de la valeur ajoutée de plus en plus favorableaux entreprises peut constituer un risque si les revenus des ménages n’augmentent pas car cela va entraîner une limitation de la croissance a cause du manque de possibilité des ménages à évoluer.

4.On peut distinguer trois grandes périodes :
- Le milieux des années 1980, garantie d’investissement
- La récession de 1992 à 1993
- L’année 2001, l’impact de la mondialisation

5. Oui, on peutaffirmer que la relation attendue entre part du profit dans la valeur ajoutée et investissement est vérifiée pour les trois périodes distinguées en question 4 car lors de la période du milieu desannées 1980 on a une garantie de l’investissement et on peut observer une forte part des salaires dans la valeur ajoutée. Ensuite lors de la période de récession de 1992 et 1993 alors qu’on a depuisquelques années l’augmentation des taux d’intérêt qui limite les investissement on va pouvoir distinguer au fur et à mesure la diminution de la part des salaires dans la valeur ajoutée qui va arrivé à sonpoint le plus bas en 1990. Pour finir dans la période de 2001 nous avons une part similaire des salaires dans valeur ajoutée à la période de 1992 et 1993 qui est sûrement dû a la stagnation des tauxd’intérêt.

6. Lorsque la part des salaires dans la valeur ajoutée est en forte diminution des années 1982 à 1990 on peut alors observer que les entreprises françaises vont investir beaucoup plus,...
tracking img